Les saveurs lorraines

626

Le réseau des fermes auberges de Lorraine met en émoi les papilles du grand public. Dégustez les succulents repas d’antan.

A quelques kilomètres du coeur de Nancy existent de véritables paradis de douceurs qui vous mettent l’eau à la bouche. Si le monde agricole est entré dans la modernité depuis belle lurette, il n’empêche, nos campagnes recèlent encore moult traditions culinaires. Un riche héritage qui perdure à travers les siècles et lie les générations. Dans notre société rythmée par les agendas surbookés et Internet, on n’a plus guère le temps de prendre le sien pour préparer une bonne potée lorraine ou une poule au pot. On ne sait pas ce que l’on rate ! Nos aïeuls nous le diraient bien fort en nous tirant les oreilles, si on substituait devant eux leurs bons plats d’antan à une virée dans un fast-food !

Les mets d’antan

Pour redécouvrir les mets mijotés comme les faisaient nos grands-mères, le réseau des fermes auberges de Lorraine remet au goût du jour les saveurs d’autrefois. A la bonne franquette,  la cuisine traditionnelle paysanne d’antan est revisitée. Initialement organisée en Meurthe-et-Moselle, l’action s’est depuis étendue à toute la région. La recette a du succès et   attire nombreux public. Une excellente occasion de passer un agréable moment autour d’une bonne table. Les vrais rapports humains, sans artifice, en somme. Dans les assiettes, que trouve t-on ? Pêle-mêle pour aiguiser les appétits, citons : poule au pot sauce suprême, potée lorraine, pintade sauce Richelieu, pâté de godiveau et canard à l’ancienne, porcelet de Tante Rosalie et ses légumes, oie à la naveline, pâté lorrain, boudin aux pommes et aux deux purées, soupe aux pois et au lard, jambon au foin, terrine paysanne, quiche aux escargots … Rien que du consistant ! Arrosé bien sûr des crus qui font la réputation de nos belles contrées. Le tout servi en costumes d’autrefois avec musique, contes et  fourberies inspirés du Moyen Age.

Toute l’année

Quinze fermes auberges sont mobilisées pour ce rendez-vous du plaisir gustatif : La Camardière à Gibeaumeix, Sainte-Geneviève, Argile et Grès à Mattexey, Le Breuil à Vroncourt, La Mortagne à Lamath, Les Verts Pâturages à Eply, Le Colombier à Villotte sur Aire, Les Hetz à Moyemont, Les 7 pêcheurs à Uzemain, Les Grands Prés à Taintrux, Les Grands Prés à Plainfaing, La Mexel à Gérardmer, L’Etable à Œting, La Chantereine à Vernéville et Le Saturnin à Bernécourt. Vous avez repéré un endroit près de chez vous ?  Réservez vite pour les 27 février et 27 mars. Tout au long de l’année, le réseau des fermes auberges de Lorraine propose des événements destinés à valoriser les produits fermiers et à les faire découvrir aux adultes et aux enfants. Ainsi, il a mis les petits plats dans les grands pour accueillir des couples d’amoureux à l’occasion de la Saint-Valentin. Un savoureux repas à deux, les yeux dans les yeux, à la lumière des chandelles. Romantique à souhait !  Egalement dans ces paniers garnis : des marchés fermiers, des animations spécial anniversaire dédiées aux enfants qui pourront souffler leurs bougies, inviter leurs copains et copines tout en trayant les vaches, caressant les veaux, nourrissant les animaux, ramassant les œufs, se baladant en poney… Envie d’autres mets ? Désir d’instants chaleureux supplémentaires ? En fin d’année, les fermes auberges récidivent à l’occasion de l’opération « Goûtez nos campagnes ». Craquez ! Sans modération ! Sous cet angle, la Lorraine est bien séduisante.

Pour en savoir plus : Chambre d’Agriculture de Meurthe-et-Moselle • www.bienvenue-a-la-ferme.com.lorraine • www.bienvenuesaveurs54.fr • 03 83 93 34 10