Les livres ont des oreilles

316

Entre les 7 et 8 novembre prochains, la bibliothèque Stanislas de Nancy va passer une nuit blanche avec « 33 heures ». La manifestation métamorphose ce lieu, d’ordinaire dédié à l’étude et au silence, en espace de fête, de partage et de vie. Les livres aussi ont des oreilles.

Suite à la labellisation « Bibliothèque numérique de référence » du Sillon lorrain et de ses collectivités, les bibliothèques de Nancy ont décidé de faire peau neuve et de miser sur les possibilités du numérique. Cette démarche se concrétise dans la création d’un pôle d’excellence numérique autour du patrimoine tout en permettant l’expérimentation du public dans ce domaine. Les « 33 heures » viennent justement célébrer cette orientation et transformer les bibliothèques de la ville en véritables lieux de vie. Par ailleurs, sur ces deux journées, un tout nouveau public va venir à elle, attiré par les nombreux spectacles et animations de cette grande fête.

slider2-1200x500

Des arts tout azimut

Le numérique transparaîtra sous des formes très variées. La vidéo plasticienne Émilie Salquèbre et le multi-instrumentiste William Nurdin inaugurent ce thème avec leur spectacle « Sound of Silence », qui offre une vue inédite sur la bibliothèque Stanislas. Les après-midi des 7 et 8 novembre se dérouleront sous le signe des modules « Une heure avec… » : maîtres de conférence ou bibliothécaires présenteront différentes applications du numérique. La compagnie Underclouds & Co jouera « Relecture », un numéro de cirque aérien et dans la soirée débutera un hackathon. Pour ce dernier, amateurs et curieux pourront s’essayer à la création d’un jeu vidéo, à partir d’images numérisées. De 9 heures le samedi matin à 17 heures le lendemain, les festivités ne prendront pas de pause guidant le public de ciné-concert en projection de films, de jeux en lectures de contes. Insomniaques, réjouissez-vous, la bibliothèque Stanislas vous tiendra occupés.

Plus d’infos sur les33h.fr