Le parc des poètes

399

Le jardin Paul Verlaine, non loin de la Villa Majorelle, est une virgule de quiétude bercée de verdure.

Rivière de verdure serpentant entre les îlots d’habitation, à quelques pas de la Villa Majorelle, le jardin Paul Verlaine porte bien son nom. Tout y incite à une douce rêverie. Ce poumon vert, situé au cœur du quartier Poincaré-Foch-Anatole France, a été réalisé avec l’avis des habitants et les enfants des écoles. Espace rempli de quiétude de plus de 5000 m2, il est une succession d’ambiances et d’architectures végétales. Idéal pour flâner, lire sereinement assis sur un des nombreux bancs installés ou se conter fleurette. Après avoir longé le cimetière de Préville, franchi la façade, avenue de Boufflers, le visiteur découvre un saisissant décorum avec ce parvis en forme d’hémicycle dans lequel se détachent des parcelles de verdure à l’effet stylé. En ce printemps, où la nature renaît, l’allée bordée de cerisiers en fleurs rose, offre un paysage qui inspirerait quelques vers. L’aire de jeux où l’on entend les rires des enfants, le jardin du petit Poucet, la forêt de bouleaux blancs, le luxuriant potager et le jardin des hautes herbes : un régal pour les yeux. Se font admirer fièrement moult plantations : aster, origan, lavande… Et au gré des massifs, où les rosiers paysagers semblent chuchoter avec les plantes vivaces, parsemés de noms en latin s’échappent quelques dénominations si agréables à l’oreille : « cheveux d’ange », « Belle de Nancy », «Mont Blanc ». Si vous passez par cet endroit, faites une halte. Quelques instants, humez le parfum si particulier de ce silence si apaisant.  Le jardin Paul Verlaine est ouvert tous les jours de 8h à 19h.