Le Massif des Vosges cueille le printemps !

167

Après s’être habillé de son manteau d’hiver, le Massif des Vosges laisse place à un paysage plus printanier et offre différentes activités pour toute la famille. L’occasion de se ressourcer et de profiter d’expériences authentiques !

Des activités insolites dans les arbres ! 

Frédéric Collin, professionnel arboricole passionné, propose aux visiteurs de prendre de la hauteur le temps d’un week-end. Au programme : grimpe d’arbre, bivouac, repas locavores et jeux perchés, le tout baigné d’authenticité et de convivialité. Pour les (grands) enfants, Éric Wrobel de « Regards Insolites » accompagne les plus curieux dans un atelier construction de cabanes. Le principe reste inchangé depuis des centaines d’années : une structure porteuse, faite de branches liées par une ficelle, se fait le réceptacle de branches plus légères, de fougères ou d’autres végétaux. La forme, elle, ne dépend que de votre imagination et de votre créativité. Et pour profiter au maximum du repaire, un feu de camp sera dressé pour faire cuire un déjeuner bien mérité !

En mai 2021, une autre nouveauté fera son apparition dans le Massif des Vosges : la visite d’un sentier « dans les airs », tout de bois vêtu ! Sur environ 1 000 mètres de distance, il sera ponctué de stations interactives, de jeux et d’expériences ludiques portant sur divers thèmes liés à la nature et à l’environnement local.

Le bien-être sylvestre

0% artifice, 100% expérience : Manuela Peschmann invite les visiteurs à faire confiance à leurs sens lors d’un bain de forêt nocturne, sans lumière artificielle, au cœur du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. Cette expérience inhabituelle et déstabilisante se fait dans le plus grand respect de chacun, et pousse à se confronter à sa peur ancestrale de l’inconnu pour mieux la dépasser. De leur côté, David de « Trail to be Zen » et sa femme Stéphanie, ont eu envie de marier leurs activités. Lui aux instruments intuitifs : gong solaire, pin, chêne, bol chantant, hêtre, flûte amérindienne… Elle pour accompagner les touristes lors d’un bain de forêt. Ensemble, ils guideront les visiteurs à travers bois et clairières du massif pour (ré)apprendre à observer la nature et puiser son énergie dans le monde sylvestre, au rythme envoutant et méditatif des mélopées de votre guide chamanique.

Pour prendre soin de soi, la marque « FORêT l’effet Vosges » s’est associée aux Laboratoires Phytodia, basés à Illkirch Granfenstaden, pour développer une gamme de cosmétiques sensoriels autour des actifs naturels identitaires du Massif des Vosges : bluets, sapin, cameryse… Baume à lèvres, crème apaisante, hydratante, revitalisante, eau micellaire : au total, 13 soins 100% made in France seront bientôt disponibles dans les points de ventes du Massif des Vosges, au sein de concept-stores écoresponsables, et sur la boutique en ligne « je vois la vie en Vosges ». 

Se déplacer grâce à l’électrique ! 

Grande nouveauté cette année dans le Massif des Vosges : le Spider Swincar ! Ce véhicule électrique pendulaire possède des capacités de franchissement surprenantes. Avec une autonomie de 70 kilomètres, soit environ 3 heures, ces « bolides » mènent les visiteurs sur les sentiers du massif au rythme de 25 kilomètres par heure. La vitesse idéale pour prendre le temps de contempler les paysages de la forêt d’Aydoilles, point de départ de la balade guidée.

Autre nouveauté : le fatbike, conçu pour rouler sur les terrains difficiles, se fait désormais électrique pour rendre accessibles à tous les sentiers du Massif des Vosges, et les splendides panoramas de la destination. En compagnie de Laurent Cahon, les touristes chemineront pendant une heure sur les hauteurs de La Bresse ou de Gérardmer, quelle que soit la saison !

Dormir au cœur de la forêt 

Au beau milieu du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, aux confins du Massif des Vosges, sont sortis de terre au printemps 2020 9 éco-lodges ouverts sur la forêt. Le concept est simple et pourtant nécessaire : déployer ses sens et savourer chaque instant passé dans la nature. Pour cela, le jour on se détend et se cocoone dans l’intérieur épuré et élégant des lodges pour s’éblouir, le soir venu, de la pureté du ciel et de la beauté des étoiles grâce à la verrière à 360° et au télescope mis à disposition. Au cœur du PNR des Vosges du Nord toujours, une première aire de bivouac verra le jour à proximité du GR®53 à l’été 2021, à quelques encablures de Wissembourg, sur la commune de Climbach. Plateformes hors sol pour passer la nuit au sec, toilettes sèches, point d’eau et toiles de tente à accrocher aux plateformes accueilleront les aventuriers en quête d’une nuit au cœur de la forêt, avant de repartir sur les sentiers de la Traversée du Massif des Vosges.

Dans un autre décor, au bord du « petit Canada vosgien », ce lac à la forme emblématique de feuille d’érable, se construisent les 14 nouvelles cabanes 100% autonomes de Pierre-Percée ! Alliant un haut degré de confort à un faible impact écologique, ces hébergements insolites comportent chacun une salle de bain, une terrasse privée et un poêle à pellet pour les nuits plus fraîches. Cabanes dans les arbres ou chalets en rondins et leurs saunas finlandais, chacun produit l’eau potable et l’électricité nécessaire à son fonctionnement au quotidien.

Pauline Overney

Plus d’infos et réservations : massif-des-vosges.com et explore.massif-des-vosges.com • Le maintien des activités évoquées est sous réserve de l’évolution du contexte sanitaire et des décisions gouvernementales.

Photos © Lionel Derendinger, Laurent Cahon, Martin Mura, Novablok, Frédéric Collin, Erlebnis Akademie AG