Le Livre bien en place

428

Bientôt quadra, le grand salon nancéien de la rentrée littéraire affirme ses prétentions en présentant un parterre sans équivalent d’auteurs. Considéré par beaucoup comme le vrai coup d’envoi de la saison littéraire en France, le Livre sur la Place rassemble cette année, sous le chapiteau installé place de la Carrière, plus de 550 auteurs et s’apprête à accueillir près de 170 000 visiteurs durant 3 jours, les 9, 10 et 11 septembre.

Ils étaient seulement quelques auteurs venus dédicacer en plein air, rue Héré, lors de cette fin d’été 1979. Les premiers pas du Livre sur la Place ne laissaient pas préfigurer ce qu’allait devenir l’événement. Au fil des ans, grâce à la passion des organisateurs au premier rang desquels Françoise Rossinot, le salon est devenu un vrai rendez-vous national et international.

Le Livre sur la Place  29 - Crédits Ville de Nancy

Sous le grand chapiteau de la place Carrière, on voit arriver chaque année les visiteurs heureux, le teint encore hâlé. Les auteurs ont le sourire, la chemise encore sans cravate, et les traits pas encore tirés par plusieurs mois de promotion. Le Livre sur la Place serait à mi-chemin entre le pot de bienvenue du plus grand club de lecture de France et la rentrée solennelle d’une vieille mais belle institution.

Tout au long de l’année, d’un salon à l’autre, l’association Lire à Nancy, qui regroupe la plupart des libraires de la ville essaie d’envisager qui fera l’événement, qui sera le coup de cœur. Mais avec 550 auteurs invités, la liste finale implique bien évidemment aussi les éditeurs.

Philippe Claudel président

Pour un tel événement, chaque fois, une personnalité assure la présidence et incarne le rayonnement du salon. Après Daniel Picouly l’an dernier, le choix de la 38e édition s’est imposé comme une évidence. Fidèle au salon nancéien depuis 1999 – il y participe chaque année – Philippe Claudel s’en voit confier la présidence. Ce Lorrain de naissance et de cœur viendra en voisin. Malgré les succès, nombreux, et les prix (Goncourt de la nouvelle, Goncourt des lycéens, Renaudot, deux César, un Bafta), il n’a pas cédé aux sirènes parisiennes et continue de vivre à Dombasle-sur-Meurthe, où il est né il y a 54 ans. Aux organisateurs, il confie sa fierté et explique les raisons du succès du rendez-vous littéraire : « Le Livre sur la Place bénéficie d’une date excellemment choisie : la rentrée littéraire, phénomène si français, tellement excitant, et qui culmine au début novembre avec l’annonce du Prix Goncourt. Tous les auteurs sont là, pas seulement pour des dédicaces mais aussi pour de véritables rencontres et conversations. Dans le titre de la manifestation, le mot “place” est aussi important que le mot “livre” : le lieu unique où elle se déroule n’est plus à vanter. Il a fait la réputation mondiale de Nancy. »

Le Livre sur la Place  37 - Crédits Ville de Nancy

Au programme 2016

Grands débats, lectures, forums ponctuent la manifestation où se retrouvent toutes celles et ceux pour qui le livre est un élément de bonheur notamment les fidèles Académiciens Goncourt attachés au Livre sur la Place depuis sa création. A noter cette année, des entretiens avec Philippe Claudel, Hubert Reeves et Franz Olivier Giesbert, Kamel Daoud (Le Point), Elisabeth Badinter (Revue des 2Mondes), François Bégaudeau et Simon Liberati, Yasmina Khadra, Pascal Bruckner (Philosophie Magazine), Alain Mabanckou, Pascal Picq et Daniel Picouly, Virginie Despentes (Elle), David Foenkinos.

Eric Emmanuel Schmitt, à Paris le 23 juin 2015

TUIL Karine photo (c) F. Mantovani

FOENKINOS David Photo C. Hélie Gallimard 2014 1

OVALDE_Veronique_2_2

Philippe Claudel - 16 juin 2011  - Nancy

Quatre grandes lectures immanquables

Jacques Gamblin interprète Romain Gary – Salle Poirel – 8 septembre à 20h30. En partenariat avec le Forum pour la gestion des Villes.

Clotilde Courau avec Philippe Claudel – Opéra – 10 septembre à 19h30.

Eric Emmanuel Schmitt lu par Davy Sardou – Hôtel de Ville – 10 septembre à 21h.

Anna Mouglalis lit « Un lieu à soi » de Virginia Woolf, traduction Marie Darieussecq – Opéra – 11 septembre à 18h30 en partenariat avec la Maison de la Poésie.

Trois rendez-vous internationaux

James Ellroy s’entretient avec Christophe Ono-dit-Biot (Le Point) – Hôtel de Ville – 9 septembre 16h30 en partenariat avec le festival America.

Jim Fergus rencontre ses lecteurs en avant-première de « Mille femmes blanches » (éd. du Cherche-midi) sortie le 22 septembre – Forum France Bleu – 10 septembre 16h.

> Sans oublier la table ronde « Littératures européennes » mettant cap au sud avec José Carlos Llop, Davide Enia et Réa Galanaki – Préfecture – 10 septembre 10h avec le concours de la fondation Jan Michalski

Les jeunes lecteurs à l’honneur

Chaque année plus de 2 000 jeunes profitent du Livre sur la Place et des nombreuses rencontres organisées dans les collèges, lycées. Le jeune public constitue une des identités fortes du salon. Un engagement sans relâche depuis sa création à donner le goût de la littérature aux jeunes lecteurs.

Un nouveau prix littéraire

Aux prix littéraires remis chaque année (Goncourt de la biographie, prix « Livre et Droits de l’Homme », Le Prix des Libraires et Prix de la Feuille d’or de Nancy) s’ajoute cette année une nouveauté : Le Prix Stanislas. Sous la présidence de Serge Joncour il récompensera le talent de l’auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre. Il sera remis le 9 septembre à 11h30 au Forum France Bleu avec Groupama.

Le Livre sur la Place • Nancy, place de la Carrière les 9, 10 et 11 septembre 2016 • lelivresurlaplace.fr

Photo © Ville de Nancy, DR