L’art contemporain s’affiche « Hors les murs » à Vandœuvre

181
Baptiste Cozzupoli, Caroline Villemin, Victoire Vincent - J52 - L'arène

Après le confinement, la commune de Vandœuvre a souhaité mettre en lumière l’art contemporain dans une exposition inédite « Hors les murs » à découvrir au détour d’une rue… 

Depuis quelques jours, les habitants de Vandœuvre découvrent plusieurs œuvres d’art, dispersées un peu partout dans la commune. Pour cause, une trentaine d’artistes métropolitains se sont associés autour d’une exposition collective « Hors les murs ». Leurs œuvres sont celles qu’ils ont réalisées ces derniers mois, reclus dans leurs ateliers ; leur cimaise : les places, les rues et les trottoirs, les arrêts de bus… ; leurs cadres : le mobilier JC Decaux. En tout, 43 panneaux d’exposition seront investis par ces artistes inspirés par le confinement. Entre peintures, gravures ou encore photographies, certains ont créé sur le thème de l’isolement, de la réclusion, de l’enfermement. D’autres se sont penchés à leur fenêtre pour dessiner ce qu’ils voyaient ou pour en capturer un instant. Car, cette période de confinement a levé le voile sur une prise de conscience : la culture, grande victime de la crise sanitaire, est essentielle à la vie. Les artistes ont donc plaisir à retrouver le public. Une exposition comme une renaissance, pour certains. Ils reprennent leur rôle « d’enchanteur » et permettent aux habitants de s’évader, le temps d’une balade. 

Louise Pressager, 11 mai 2020 – La Peste #covid19 #masque #sainelecture #laculturesauveralemonde

Ouvrir l’espace urbain aux artistes 

Cet événement a été rendu possible grâce à la SLAAM, Société Lorraine des Amis des Arts et des Musées, organisatrice des Salons de peinture depuis 180 ans et du service de la Culture de la commune de Vandœuvre. Créée à l’initiative de l’Académie de Stanislas en 1833, la Société des Amis des Arts a entretenu la vie artistique à Nancy pendant une centaine d’années. Elle est devenue en 1971 la Société Lorraine des Amis des Arts et des Musées (SLAAM). « Cette exposition
« street-art » ouvre la création contemporaine à la portée de tous les habitants en s’installant dans leur milieu de vie »
souligne Jean-Paul Fournier, Vice-président de la SLAAM. C’est aussi l’occasion d’ouvrir l’espace urbain aux artistes. Toutes les activités culturelles de l’été ayant été supprimées par nécessité sanitaire, l’objectif est d’offrir, le temps des vacances, une exposition d’art aux habitants présents dans la Métropole. 

« Avec cette manifestation, notre volonté est de rendre accessible l’art pour tous » renchérit Nathalie Dassi, directrice du service culture à Vandœuvre. « La culture est universelle, et ainsi, sa découverte sera incontournable par cette exposition « Hors les Murs ». Les artistes vont directement à la rencontre de tout public dont les œuvres sauront le sensibiliser à leur manière. Celles-ci étant exposées en plein cœur de la commune, les habitants pourront en profiter gratuitement. » En parallèle, une autre partie de cette exposition sera visible depuis le hall de la médiathèque Jules Verne. Pauline Overney

Renseignements : 03 83 51 80 81 ou vandoeuvre.fr

Les artistes ayant participé à l’exposition « Hors les murs » 

Sylvie Antoine – Olivier Bello – Olivier Bourgois – Pascal Brateau – Claire Chevalier  – Baptiste Cozzupoli – Mathilde Dieudonné – Carole Fiévet – Morgan Fortems – Jochen Gerner – Laurence Gillot – Sophie Guinzbourg – Marie-Sophie Keller – Gérard Lami – Sophie Lécuyer – Claude Malchiodi – Antonin Malchiodi – Rémi Malingrey – Régine Mangin-Lami – Clément Martin – Aurélie Pertusot  – Dominique Petitjean – Isabelle Pierron – Sandra Poirotte – Louise Pressager – Martial Raysse – Emilie Salquèbre – Zoé Thouron – Caroline Villemin – Victoire Vincent – Hervé Walbecq 

Souvenirs des expositions et catalogues des expositions de la SLAMM à Nancy

3 questions à Jean-Paul Fournier

Vice-président de la Société Lorraine des Amis des Arts et des Musées (SLAAM)

Comment est venue l’idée de cette exposition inédite « Hors les murs » ? 

Cette exposition est née de la volonté de la SLAAM et du service de la Culture de Vandoeuvre en lien avec le CCAM-SN, Centre Culture André Malraux Scène Nationale et l’UP2V, Université populaire et participative de Vandœuvre. Nous avons réunis des artistes de tout horizon qui ont créé et diffusé sur les réseaux sociaux pendant cette période si particulière du confinement. Leurs œuvres sont aujourd’hui visibles dans toute la commune de Vandœuvre et sur les « Mupis » JC Decaux.

Combien d’artistes sont réunis ? 

Trente et un artistes ont répondu présents pour ce projet inédit. Je pense qu’ils avaient une réelle volonté de créer, de s’interroger vis-à-vis de cette notion d’enfermement, de réclusion et de pouvoir enfin retrouver le public en exposant à ciel ouvert. 

Quelle est, finalement, la philosophie de cette exposition ? 

La Société Lorraine des Amis des Arts et des Musées est une « vieille dame », fondée en 1880. Depuis notre gestion récente de cette institution, nous avons conscience qu’aujourd’hui, nous devions actualiser son existence et nous renouveler. Cette rencontre, entre une institution comme celle-ci et de nouveaux artistes émergents, nous a paru originale. C’est aussi une occasion, pour nous, à l’échelle de la Métropole de décentraliser la culture, sur des supports singuliers pour qu’elle ne soit plus uniquement dans les espaces habituellement dédiés. L’art contemporain peut et doit aujourd’hui être accessible à tous, du quartier de l’Étoile en passant par le Vélodrome jusqu’au Plateau : la culture est essentielle pour les habitants, nous en sommes convaincus. Avec cette exposition, nous donnons la possibilité à tout un chacun de s’en imprégner. Propos recueillis par Pauline Overney

publireportahe - Photos © DR