La Souris Verte célèbre l’union d’Antiquarks & Souleymane Faye

3048
© Matias Antoniassi

Promotrice de création artistique autant que vectrice de rencontres, La Souris Verte met ses installations à disposition des lyonnais d’Antiquarks, ensemble lié, pour quelques années au moins, à la star dakaroise Souleymane Faye. Explications…

Parmi les missions d’une scène de musiques actuelles (SMAC) figure celle, évidente aux yeux du grand public, de diffusion. Mais celle de production et d’accueil d’artistes en résidence de création compte au moins autant pour le dynamisme de notre scène musicale française… C’est dans ce cadre que La Souris Verte accueille actuellement le groupe lyonnais – et compagnie artistique – Antiquarks, « artistes associés » à la SMAC spinalienne jusqu’en juin 2023. Et si l’installation dans les Vosges d’un ensemble lyonnais peut interroger, que l’on se rassure : ce partenariat gagnant-gagnant a été remporté à la loyale. « Antiquarks a répondu à un appel à projets à résidence de trois ans lancé par le Conseil départemental via la SMAC du département, qu’est la Souris Verte. Son processus de création participatif qui prend le temps de la rencontre avec les acteurs du territoire a séduit le jury, lui-même constitué d’acteurs du département dans le champ des enseignements et des pratiques artistiques (écoles et structures de pratiques amateurs de la musique, de la danse, du théâtre », explique Emmanuel Paysant, directeur de La Souris Verte.

Inspirée des « musiques de l’ailleurs », la Cie Antiquarks a donné à sa rencontre avec le chanteur et parolier du groupe sénégalais Xalam, Souleymane Faye (artiste-monument de la scène sénégalaise) une tournure imprévue en initiant, dès janvier 2020, une collaboration artistique forte, chargée de sens. Cette collaboration s’est inscrite dans le cycle de création d’Antiquarks lié à l’Afrique, traitant notamment de la jeunesse panafricaine et de l’avenir de la planète. La Souris Verte s’est associée naturellement à cette démarche créative qui a remporté le soutien du Centre National de la Musique (CNM), qui en salue « la qualité artistique ».

Cette fructueuse épopée aboutira à la création d’un spectacle commun aux couleurs Afrobeat/Jazz, Antiquarks feat. Souleymane Faye, qui sera joué pour la première fois vendredi 22 avril à la Souris Verte, date inaugurale d’une tournée nationale… et internationale !

Deux rendez-vous à ne (surtout) pas manquer !
Le public aura deux occasions de découvrir et d’échanger avec les artistes parties prenantes au projet :
Mercredi 20 avril à 18h30, lors d’une rencontre publique avec Antiquarks et Souleymane Faye à la BMI d’Epinal. Au programme : diffusion du documentaire (20’) retraçant leur création chorégraphique participative « Afriquarks » dans le cadre de la biennale de la danse de Lyon en 2020-2021 ; échanges et showcase des artistes ;
Vendredi 22 avril à 20h30 à la Souris Verte, pour le concert « Antiquarks Feat. Souleymane Faye ».

© Matias Antoniassi

3 questions à Richard Monségu
Leader d’Antiquarks

Comment définir Antiquarks ?

C’est un groupe de musique et une compagnie artistique qui travaille la question de la pluralité des mondes en associant à sa démarche la danse, le chant, la comédie, les arts graphiques ou audiovisuels, la philosophie et les sciences humaines. Nous apprécions les rencontres inopinées avec les inconnus qui, par la création artistique, se sentent pousser des ailes pour culbuter l’infernale dureté du monde ! En 17 ans d’existence, nous avons initié une quinzaine de créations et 600 opérations artistiques en France et dans le monde.

Comment avez-vous rencontré Souleymane Faye ?

Notre chargée de production Léa Battegay, qui faisait un stage à l’Institut Français de Dakar en 2019, m’a parlé d’une rencontre artistique possible avec des artistes sénégalais. Parmi eux, Souleymane Faye, dont le groupe Xalam faisait partie de ma playlist lorsque j’étais lycéen ! Une première résidence de composition a eu lieu à Dakar en janvier 2020, puis il nous a rejoints à Lyon mi-2021 pour participer à « Afriquarks », une pièce musicale chorégraphiée présentée dans le cadre du Défilé de la Biennale de la Danse 20-21 au Théâtre Antique de Fourvière devant plus de 1 000 spectateurs.

Ce concert du 22 avril à La Souris Verte en annonce-t-il d’autres ?

Oui. Nous sommes ravis de continuer la collaboration avec une belle tournée qui a débuté par une avant-première le 11 avril pour se terminer en beauté le 7 mai. Le public découvrira également les nouveaux titres et clips enregistrés au Sénégal et en France. Consultez notre agenda sur www.antiquarks.org !

Plus d’infos : www.lasourisverte-epinal.fr
Publireportage - Photos © Matias  Antoniassi, DR