La rentrée aux Prémontrés

395

L’Abbaye des Prémontrés cultive ses techniques de séduction. Entre une Journée du Patrimoine intense en découvertes le 18 septembre prochain et l’exposition sur Charles et Emile Gallé, qui prend fin le même jour, elle fera tourner la tête de ses visiteurs.

Le compte à rebours a démarré. Il reste encore dix-huit jours pour courir explorer l’Abbaye des Prémontrés et son exposition « Charles et Emile Gallé, ou la renaissance des services d’art de table en faïence ». L’un comme l’autre ont bouleversé à leur façon la manière d’envisager les Arts Décoratifs.

©PREMONTRES_Expo_GALLE_2016_6

Le père, le fils et les arts décoratifs

D’abord purs objets utilitaires, puis élevés au rang d’œuvres d’art, les services de tables servirent aussi peu à peu à passer des messages, qu’ils soient esthétiques ou politiques. A l’aube de l’annexion d’une partie de la Lorraine par l’Allemagne, ils vont curieusement être des supports originaux pour signifier l’engagement politique. Charles et Emile Gallé émailleront ainsi leurs créations de chardons, symboles d’une Lorraine à reconquérir. Toutefois, la palette de leurs talents ne s’arrête pas là. Très influencé par le travail de son père sur la faïence, Emile Gallé va vite se démarquer et laissera son empreinte au sein de l’Art Nouveau, passant de la faïence au verre puis au bois. Emile parsème d’humour certaines pièces comme le service Ferme, caricaturant l’univers de la basse-cour mais sa passion pour la botanique lui tiendra surtout lieu de muse dans ses explorations artistiques. Ainsi, avec le service Herbier, il illustrera sa fièvre pour les végétaux en tous genres. Il continuera cependant à collaborer avec Charles Gallé-Reinemer et nombre de leurs créations viennent éclairer leurs parcours respectifs dans les espaces d’exposition de l’Abbaye.

©PREMONTRES_expoGALLE_Allegories+Floral

Des journées en or

L’écrin de cette exposition inédite se savoure aussi avec lenteur et curiosité le dimanche 18 septembre entre 10h et 18h. De nombreuses possibilités s’offrent aux visiteurs. Les mordus d’histoire pourront parcourir à loisir les bâtiments de l’Abbaye, classée Monument Historique, ainsi que le parc et les jardins des senteurs. Edifiée entre 1705 et 1735 par Thomas Mordillac, l’Abbaye des Prémontrés regorge de surprises architecturales comme ses trois escaliers rond, carré et ovale. Deux visites guidées gratuites sont organisées à 14h et 16h et exceptionnellement, la crypte et la bibliothèque seront accessibles au public. Mais l’Abbaye ne se repose pas sur ses lauriers, et l’association des Amis de l’Abbaye encore moins. Aussi cette Journée du Patrimoine est une excellente occasion pour découvrir les actions de sauvegarde entreprises. Depuis 2013 et le lancement d’une souscription, le Chœur de l’église abbatiale, laissé à l’état de ruines depuis les bombardements de 1944, est au centre des préoccupations. Deux groupes de statues, appartenant au chœur et nouvellement restaurés, sont d’ores et déjà visibles et les visiteurs pourront observer les effets de la restauration sur ces œuvres anciennes. Au-delà des Journées du Patrimoine, c’est toute l’année que l’Abbaye des Prémontrés s’échine à développer un programme culturel aussi riche que les trésors patrimoniaux qu’elle renferme.

©PREMONTRES_Groupe statues Saint Laurent avant apres

Exposition « Charles et Emile Gallé, ou la renaissance des services d’art de table en faïence » ouverte tous les jours de 10h à 18h jusqu’au 18 septembre inclus. Tarifs : 5€ / 8€. Gratuit lors de la Journée du Patrimoine. Abbaye des Prémontrés, 9 rue Saint-Martin à Pont-à-Mousson. Infos : 03 83 81 10 32 • [email protected] • abbayepremontres.com

Publi-reportage  • Photos © Premontrés, DR