La Montagne des Singes s’engage

450

Du 17 au 23 juin et du 16 au 22 septembre, pour la deuxième année consécutive, le parc propose d’associer les visiteurs à la protection des Magots, espèce classée en danger depuis 2008, à l’occasion des Semaines de la Conservation. Une initiative originale pour sensibiliser petits et grands aux menaces qui pèsent sur ces animaux !

Save the date, save the Magot !

Contacts privilégiés au plus proche des animaux, observation de leurs comportements sociaux, découverte de leurs spécificités… Depuis sa création en 1969, la Montagne des Singes permet aux visiteurs de mieux connaître les Macaques de Barbarie dans un cadre convivial et ludique. Mais ce parc animalier unique en son genre agit avant tout en faveur de la protection de cette espèce et, pour la deuxième année consécutive, invite les visiteurs à en faire autant… les visiteurs peuvent s’impliquer dans la sauvegarde des singes Magots. Pour chaque billet d’entrée acheté, 50 centimes sont reversés à un projet de préservation. Et pour éveiller l’intérêt de tous les visiteurs, c’est à eux de choisir l’action qu’ils souhaitent soutenir parmi deux projets proposés.
Une initiative pertinente pour sensibiliser, faire réfléchir et alerter le public aux menaces qui pèsent sur les Macaques de Barbarie ! La saison dernière, les premières Semaines de la Conservation ont rencontré un franc succès. 12 000 visiteurs ont pris part à l’initiative, permettant ainsi de reverser 6 000 €.

Deux projets de sauvegarde…

Cette saison, la Montagne des Singes propose aux visiteurs de soutenir deux actions remarquables:

Campagne de sensibilisation des écoliers au Maroc

Les Macaques de Barbarie sont originaires des montagnes du Moyen-Atlas, en Afrique du Nord, où ils vivent dans des forêts, gorges et crêtes rocheuses. Afin de protéger leurs habitats naturels et d’enrayer le commerce illégal des Magots, l’association non gouvernementale MPC (Moroccan Primate Conservation) sensibilise les écoliers marocains à ces problématiques.
Pour cela, elle fournit aux associations d’enseignants de Science de la Vie et de la Terre des outils pédagogiques, leur permettant de dispenser aux élèves des cours d’écologie. Une action menée dans les écoles situées autour du Parc National d’Ifrane et des cascades d’Ouzoud, où vivent les Magots sauvages.

Projet de recherche

Les fonds récoltés par cette seconde opération permettront à l’Université anglaise de Lincoln de mener des recherches in situ, afin de mieux connaître le Macaque de Barbarie dans son milieu naturel.
Ces études, réalisées au sein du Parc National d’Ifrane au Maroc, ont pour but de mieux comprendre l’impact de leur environnement naturel sur le comportement et la reproduction de l’espèce.

… en faveur d’une espèce menacée

Les Semaines de la Conservation font partie des nombreuses actions mises en place par la Montagne des Singes pour lutter contre la disparition des Magots. Depuis sa création, le parc s’engage dans la sauvegarde de l’espèce par le maintien d’une précieuse réserve génétique, le soutien de nombreux travaux de recherches, le renforcement des populations sauvages grâce à la réintroduction de groupes entiers d’animaux, la sensibilisation du grand public et plus particulièrement des scolaires…
Un coup de pouce dont les Macaques de Barbarie ont bien besoin, puisque l’espèce est classée en danger depuis 2008 par la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), en raison de la forte diminution de ses populations sauvages au Maghreb. Il resterait actuellement moins de 10 000 individus dans les montagnes du Moyen-Atlas, soit moitié moins qu’il y a 30 ans…

La Montagne des Singe  – 67600 Kintzheim • Tel. +33 3 88 92 11 09 • [email protected] • www.montagnedessinges.com