Imaginaire en mutation à Épinal, avec le festival Les Imaginales (28-31 mai)

739
Créatures échassiers ©Ville d'Epinal - Imaginales 2013
Créatures échassiers ©Ville d'Epinal - Imaginales 2013

Il ne faut manquer sous aucun prétexte les Imaginales à Epinal, qui rassemblent chaque année ce qui se fait de meilleur en fantasy, anticipation, SF et roman historique. L’édition 2015 sera consacrée aux mutations : du corps, de l’esprit, de la science et du climat. Plus d’une centaine d’invités, parmi les plus grands auteurs et illustrateurs de fantasy de la planète attendent petits et grands, pour partager un café littéraire, un déjeuner en ville, une séance de jeu ou de dédicaces et plus encore !

Depuis la création de l’événement en 2002 par la Ville d’Epinal, les Imaginales se réinventent tous les ans, pour proposer de nouveaux sujets, des invités de renommée internationale et des expositions d’une exceptionnelle qualité, sous la houlette de Stéphanie Nicot, directrice artistique, et du service culture de la Ville d’Epinal. Il s’agit du premier salon international de littérature fantasy, à proposer une telle proximité avec les auteurs, y compris les plus célèbres.

BULLE-DU-LIVRE-NOIR & COULEUR _ Joël F _ (30 sur 39)

Quatre jours durant, plus d’une centaine d’invités venant du monde entier, écrivains ou illustrateurs, spécialistes du roman historique, d’anticipation, du fantastique, ou encore des contes et légendes, partagent leur passion avec un public de plus en plus nombreux (22 000 visiteurs en 2014).

Les Imaginales sont ouvertes à un large public, puisqu’une partie du festival est dédiée à la littérature jeunesse. En amont, le festival fait lire des milliers de jeunes lecteurs, de l’école primaire au lycée, à travers le PIL (Prix Imaginales des Lycéens), le PIC (Prix Imaginales des Collégiens) et le tout récent PIE (Prix Imaginales des Écoles Élémentaires).

Elles sont aussi à échelle humaine, privilégiant proximité et convivialité, et surtout : échanges passionnés entre auteurs et lecteurs. C’est, avec la qualité des intervenants et de la programmation, une marque de fabrique des Imaginales ! Dans la Bulle du salon et partout dans la ville, restaurants, cafés, jardins et musées, vivent au rythme de cette fête de la littérature et de l’image.

Cette nouvelle édition a pour thème les « MUTATIONS », des différents âges de l’homme, de la société, des ressources et de la science. Autant de sujets passionnants pour les cafés littéraires, les débats et tables rondes, les conférences, les lectures publiques, expositions, spectacles et séances de cinéma.

Le pays invité cette année est la Grande-Bretagne. On annonce les auteurs Christopher PRIEST, Paul J. McAULEY, Kim NEWMAN, Charles STROSS, Mick CARREY et Richard FORD, coup de cœur 2015 des éditions Bragelonne.

Elle est américaine, mais sera sans doute l’une des vedettes de cette édition, Robin HOBB fera son grand retour aux Imaginales, pour la plus grande joie de ses fans !

Côté expos, les visiteurs vont en prendre plein les yeux avec notamment la présentation d’une partie de l’œuvre de François BOURGEON à la Bibliothèque Multimédia (BMI), mais aussi un étonnant bestiaire à travers les photographies de Charles Fréger et les images anciennes de Benjamin Rabier au Musée de l’Image.

L’affiche du festival

Imaginales2015 - Image de Gregory Delaunay

Après de grands noms de l’illustration, CAZA, Manchu, Siudmak, Vacher… les Imaginales ont confié cette année le visuel de leur affiche à un jeune auteur atypique au parcours multiple, Grégory Delaunay. Ancien ferronnier d’Art, sculpteur et photographe, il est aussi passionné par l’illustration et la bande dessinée.

publi-reportage