Du 23 mai à octobre : la Moselle consolide son Festival Cabanes

92

La Moselle vous offre un rendez-vous essentiel de sa vie culturelle. Peut-être le plus important par son ampleur, sa durée, sa diversité. Pour sa deuxième édition, Cabanes festival de Moselle proposera pas moins de 900 rendez-vous entre fin mai et octobre. Les arts du spectacle vivant mis à l’honneur – théâtre, chant, danse, musique, cirque, marionnettes- l’accent est mis sur l’accompagnement des projets nés des territoires eux-mêmes, l’éducation artistique, le désir de mettre en valeur et de mobiliser tous les pays du département.

Retour sur le passé industriel…

Cette année, le festival s’articulera autour de 3 axes principaux : l’enfance et la jeunesse,  les sons du monde, mais surtout les mémoires ouvrières. Pour l’ouverture, le Département rend hommage à son passé industriel et c’est même sur le site Wendel, à Petite-Rosselle que sera donné le coup d’envoi officiel des manifestations, en grande pompe le 23 mai prochain avec le spectacle de la Compagnie Carabosse. Un site industriel où se sont pressés quotidiennement jusqu’à 5000 ouvriers valait bien un hommage « pour perpétuer la mémoire, la flamme, le feu vivant, de ces hommes ».

Compagnie Carabosse - Crédits Florent Doncourt - Département de la Moselle (2)

Toujours au rayon industriel, plus au sud, c’est  le projet Batatown de Daria Lippi, de la Fabrique autonome des acteurs, mettra en valeur ce cadre étonnant, celui de l’ancienne usine de chaussures  comme théâtre de performances surprenantes. Ces sites deviendront, le temps du festival, des laboratoires de créations uniques et exceptionnelles. Ce sont ainsi quatre sites emblématiques : Petite-Rosselle, Meisenthal, Moussey-Bataville, et Metz-Blida, qui témoigneront de la singularité de ces lieux de passage, de diversité et de friction : nuits de songes, soirées de fête et de bals, guinguettes et formes courtes, audace et poésie, accompagnés de la présence d’artistes internationaux.

Georges Cuvillier oeuvre exposée au Swell Sculpture Festival 2014 ©Rowly Emmett Photography (4)

… Et regards vers le futur

Pour mettre sa jeunesse en avant – la Moselle est labellisée UNICEF, amie des enfants – le Département a choisi de lui accorder une place particulière. Comme pour se tourner vers le futur, là où elle regarde son passé avec les mémoires ouvrières. Les collégiens surprendront ainsi le public lors de quatre rassemblements ouverts, issus de 12 grands projets de territoire. Le Département accompagne aussi une vingtaine d’initiatives de jeunes, qui proposent cette année des créations inattendues, chorégraphiques, musicales, itinérantes, ludiques, humoristiques, des dîners cabarets, des « cabanes » inédites qui constitueront des surprises au détour des grands événements du festival et dans lesquelles le spectateur sera invité à entrer pour vivre un moment de rencontre étonnant. Une centaine de spectacles sont proposés aux familles et à la jeunesse, dans le cadre de festivals « jeune public » ou de programmations festives. Nombre d’entre eux seront gratuits ou presque.

La Fanfare Couche-Tard©Olivier Reb

La Moselle monte le son

En résonance aux 128 cabanes de 2014, les Mosellans inventent cette année des cabanes sonores, et créent ainsi une vaste carte postale sonore du territoire. Cette thématique s’est donc imposée d’elle-même, car la création acoustique et musicale s’affirme avec une vivacité exceptionnelle en Moselle, dans les arts vivants, mais aussi dans les arts visuels et numériques. Les « Sons du monde » forment l’axe 3 de Cabanes, festival de Moselle.

Des sonorités inouïes vont résonner dans les jardins, les rues, les bibliothèques, les sites ouvriers, les cabanes et les salles de spectacles. Ces sons du monde iront de Surchauffe de Dominique Delaroche, créée pour le VEME, aux compositions nées de la fantaisie des promeneurs du Sentier des Cabanes sonores. Bâti autour de l’Hôtel du Département sur l’Île du Petit Saulcy, le sentier accueillera une dizaine d’artistes qui inventeront des installations monumentales, poétiques, sonores et interactives. Une invitation à jouer ensemble avec les éléments, la lumière, avec l’air, même, afin de créer et d’écouter notre musique et celle des autres.

Cabanes Festival de Moselle, du 23 mai à octobre, agenda complet sur : www.cabanes-festivaldemoselle.fr – À suivre sur facebook.com/Cabanes.FestivaldeMoselle

publi-reportage