Des Flammes à la Lumière, du grand spectacle !

5867
© Connaissance de la Meuse

Suite à une 26e édition excellente en termes de fréquentation, Des Flammes à la Lumière, plus grand spectacle d’Europe sur 14-18, continue à se renouveler et à intensifier sa proposition.

Trois jeunes (Français, Allemand et Belge) descendants de combattants de la Grande Guerre, se retrouvent aujourd’hui à Verdun. À l’évocation des destins croisés de leurs ancêtres, le spectateur assiste à l’implacable enchaînement des événements qui ont conduit à la guerre. Au fil du spectacle, en 60 tableaux d’un impressionnant réalisme, le public est transporté de la Belle Époque à la 1re Guerre Mondiale, de la bataille de Verdun à l’armistice et de 1927 à nos jours. Il devient le témoin de scènes de combat poignantes, assiste au sort douloureux des civils réfugiés. Il espère et vit l’armistice, le bonheur de la paix retrouvée au prix de millions de victimes. Viennent ensuite après la Seconde Guerre Mondiale les manifestations de la réconciliation, d’une fraternité nouvelle, célébrée.

Depuis sa création en 1996, le spectacle Des Flammes à la Lumière a conservé cette trame lumineuse et ses trois personnages phares. Pour le reste, Connaissance de la Meuse, association organisatrice, n’a eu de cesse de faire évoluer le récit pour le rendre toujours plus immersif, aidée en cela par le développement des moyens techniques (et notamment d’immenses projections sur l’ensemble de l’espace scénique). « Le slogan initial, « Se souvenir pour agir », reste l’idée fondatrice du spectacle. Mais la qualité des décors, des costumes, les performances techniques, le jeu des acteurs n’ont cessé de progresser », résume Jean-Luc Demandre, président de Connaissance de la Meuse.

Les nouveautés 2023

Quid de l’édition 2023 ? « Si les chiffres de fréquentation 2022 sont le signe de l’appétence intacte du public, nous avons consulté le comité d’organisation et l’ensemble des bénévoles pour envisager, éventuellement, la création d’un nouveau spectacle. Cette large réflexion s’est soldée par le maintien, souhaité à la quasi-unanimité, du spectacle actuel, en continuant à le faire évoluer ».

En cette 27e édition, la fin du spectacle a été remaniée. Ainsi, après la scène évoquant la cérémonie de 1936 du 20ème anniversaire de la bataille de Verdun, sont projetées, par mapping des images de la 2de Guerre Mondiale. Dans une scène étonnante, des touristes visitent le champ de bataille bien longtemps après la guerre et constatent que la végétation y est réapparue, sans pour autant cacher les stigmates de la bataille. La pyrotechnie finale, associée à la 9e symphonie de Beethoven, est entièrement modifiée. Parmi les autres changements notables : une scène entièrement réécrite, une bande son retravaillée, des effets sonores immersifs amplifiés, de nouveaux effets lumière et des projections d’images époustouflantes sur les grandioses pentes de la carrière.

Des Flammes à la Lumière en chiffres : 

  • 565 000 spectateurs au total de France et de l’étranger,
  • 200 acteurs,
  • 470 bénévoles
  • 900 costumes,
  • 1000 projecteurs.

___________

3 questions à Jean-Luc Demandre, Président de Connaissance de la Meuse et concepteur du spectacle

© Alexandre Marchi

L’édition 2022 a attiré autant de spectateurs que lors du centenaire. Quel bilan en tirez-vous ? 

Au moment de la création du spectacle, nous nous étions engagés, vis-à-vis de nos partenaires, des mécènes et du public, à tenir 5 ans. Nous avons donc largement dépassé nos espérances ! Cette longévité s’explique sans doute par notre capacité à nous renouveler, par l’incroyable efficacité de nos bénévoles et de nos salariés, mais également par la qualité de l’accueil réservé aux spectateurs, de leur arrivée à leur départ.

Comment s’annonce l’édition 2023 ? 

C’est une année prometteuse en termes de contenu du spectacle, de réservations et de participation. Car 91 nouveaux bénévoles nous en rejoints. C’est un record absolu pour nous ! Cela nous a surpris. Les gens ont de nouveau envie de collectif, de nouveautés, de rencontres, de partages.

Qui sont ces 470 bénévoles ? 

Ce qui ressort de nos échanges est que la plupart ont vu et été impressionnés par le spectacle, et qu’ils ont envie de participer à cette aventure si exceptionnelle, si palpitante. Que ce soit dans les préparatifs, les représentations ou l’après-saison, ils font preuve d’un engagement fort, sont capables d’efforts magnifiques. Je suis en admiration devant la passion, la compétence déployée par ces personnes, de tous âges, venues d’horizons très divers. Leur récompense : l’émotion et les remerciements chaleureux du public. 

Propos recueillis par Cécile Mouton

Des Flammes à la Lumière • Les 30 juin, 1, 7, 8, 15, 21, 22 et 28 juillet 2023 dans les Carrières d’Haudainville, à l’entrée sud de Verdun • Restauration sous chapiteau sur réservation. Restauration rapide • Informations, réservations : spectacle-verdun.com ou par téléphone : 03 29 84 50 00
Publireportage - Photos © Connaissance de la Meuse, Alexandre Marchi, DR