Danse et foot : le mélange qui tourne rond

371

Alors que la France s’apprête à célébrer le football pendant un mois, à l’occasion de l’Euro 2016, le Centre Chorégraphique National de Nancy – Ballet de Lorraine vient rappeler que les frontières populaires sont finalement étroites lorsqu’il s’agit de s’émerveiller.

Avec le Discofoot, les danseurs proposent un mariage inédit entre la danse et le football. Plus qu’un spectacle, il s’agira d’une expérience participative comme l’avait été les Femmes Bûcherons, une performance ouverte au grand public mais obéissant à une chorégraphie bien encadrée. A l’époque, en 2012, les passants observaient la scène sur la place Stan avec un regard étonné.

Imaginaire et populaire

Quand le Ballet s’attaque au ballon rond, on peut tout imaginer. Et les danseurs et danseuses de Nancy font encore mieux, avec leur promesse : Discofoot prendra la forme de courts matchs de foot joués uniquement suivant des consignes de danse. On imagine qu’il faudra plus d’un arbitre pour orchestrer les bonnes volontés. Les 14 et 15 mai, sur la place Thiers puis à la Pépinière :  deux jours de tournoi de cet objet dansant non identifié seront proposés, se clôturant par une finale et un match d’exhibition avec les danseurs du CCN – Ballet de Lorraine. Sur cette ultime partie, les règles sont strictes, comme toujours avec ces grands professionnels de la danses que sont Petter Jacobsson, le patron du Ballet et Thomas Caley, coordinateur de recherche, qui signent la chorégraphie. Au CCN on évoque Discofoot, comme une partie de danse aussi déjantée que sexy qui s’amuse à dézinguer les règles du football à coup de chorés free style sur fond de mix du DJ Ben Unzip. Le temps d’un match plus vrai que nature, le public se voit promettre de suivre la chorégraphie du ballon rond : va y avoir du sport, pas le temps de rester tranquilles ! Et de conclure avec humour  « Vous ne verrez plus jamais les petits shorts dorés et les « footboules » à facettes de la même façon !

Discofoot le 14 mai à 15h place Thiers et le 15 mai à 15h à la Pépinière. Accès libre. Plus d’infos sur ballet-de-lorraine.eu