Commercy à l’heure d’été

382

Que l’on préfère la vie de château, arpenter les rues de la ville ou ses alentours, Commercy offre un panel de balades pleines de ressources. Tout au long de l’été le Pays de Commercy nous berce gentiment grâce à sa douceur de vivre.

Et à Commercy, l’été commence un peu plus tôt que d’ordinaire. Dès le 18 juin, le château, résidence d’été du duc de Lorraine Stanislas, lève pour le public le voile sur une nouvelle salle à visiter : le « Cabinet des vents », un espace situé dans l’ancien appartement de Mme de Vaudémont imaginé par Germain Boffrand, « Premier Architecte » du duc Léopold Ier puis celui de Stanislas. Installé dans le pavillon Nord, cet espace réaménagé permettra de se faire une idée sur les fameux « plaisirs royaux » institutionnalisés par le dernier duc de Lorraine et roi de Pologne. Mais avant lui, tous les propriétaires de cette belle résidence, du cardinal de Retz à Elizabeth Charlotte, veuve du duc Léopold 1er, ont su tirer avantage de cette « maison de campagne » luxueuse. Toujours sous les lustres de cette noble demeure, l’histoire rencontre l’art contemporain avec une deuxième exposition dans le grand salon, lui aussi imaginé par Boffrand. Les artistes Laetitia Bridet, Pascale Lelièvre, Linda Lepage, Hervé Michas et Jean Cruchet entraînent les visiteurs dans un parcours « poétique » à la découverte de leurs œuvres.

été chez Stan

Un tour en ville

À Commercy, la vie du château n’est pas restée confinée entre ses murs : elle s’est épanouie et a influencé celle de la ville tout entière. L’Office du Tourisme propose donc une visite guidée dans la vieille ville à la recherche d’indices montrant « l’impact du château sur l’urbanisme » : le pont érigé dans le jardin des Ursulines pour éviter aux invités de la duchesse Elisabeth-Charlotte de devoir s’user les mollets en montant au château ou la conversion de la grande halle en écurie pour les équidés des hôtes ducaux. Au Musée de la Céramique et de l’Ivoire, une autre exposition originale se tient : « La guerre des assiettes ». Entre 1914 et 1918, la guerre prend de nombreuses formes. Les assiettes patriotiques sont autant d’outils de lecture pour mieux comprendre cette époque trouble.

le jardin de Bussy

Les Mardis du Patrimoine

En juillet et août, le premier et troisième mardi du mois, le Pays de Commercy s’offre tout entier à la curiosité des touristes. Quatre parcours à thème leur sont proposés et les amèneront à découvrir au choix les églises fortifiées du XVIIe siècle dans la vallée de la Meuse, les constructions des moines bâtisseurs, les architectures militaires ou encore les châteaux oubliés. Début août, une promenade étudie les conséquences de l’activité humaine sur le paysage (la vigne, les truffes, la forge, le haut-fourneau, la carrière et la guerre). L’été s’achèvera tout en douceur avec le spectacle « Wunderbar » du Cirque Gones le 27 août 2016.

Office du Tourisme en Pays de Commercy, Château Stanislas à Commercy. Infos : 03 29 91 33 • [email protected] • tourisme-pays-de-commercy.fr

Publi-reportage • Photos © OT du Pays de Commercy, DR