Colmar sacre le printemps

767

L’arrivée du printemps, ça se fête. Surtout après nos longs mois d’hiver dans l’Est. S’il est une ville qui l’a bien compris, c’est Colmar. La ville qui célèbre si bien l’hiver et Noël n’est pas en reste quand arrivent les premiers chants d’oiseaux, quand éclosent les premières fleurs. Le cœur de toute la ville s’apprête à battre au rythme du printemps du 2 au 19 avril prochain.

C’est une manifestation qui fête sa 5e édition, toujours en musique, toujours dans une déclinaison de couleurs : « Colmar fête le Printemps » se décline en fait en trois tableaux. Du 3 au 19 avril 2015, des marchés de Pâques et de Printemps donnent l’occasion de retourner flâner dans la douceur du centre ville, notamment avec les 3 expositions-ventes au Koifhus (Ancienne Douane)  qui rassemblent les plus belles réalisations d’artisans-créateurs locaux tandis. De son côté le « Festival Musique et Culture » invite tous les publics à 14 concerts de jazz et de musique classique pour un parfait mariage de virtuosité et de bonne humeur.

colmar 1

Marchés de douceurs

Colmar est mondialement réputée pour ses marchés de Noël, c’est donc sans surprise que la ville sache décliner la version printanière de ces rendez-vous populaires.

Deux marchés de printemps, en plein cœur de la cité, célèbrent les fêtes de Pâques et l’arrivée des beaux jours. Place des Dominicains et Place de l’Ancienne Douane, le décor est planté : bucolique et coloré !

Saison de la nature par excellence, le printemps décore ses marchés d’une ambiance de ferme. Canards, oiseaux exotiques, poules et poussins, lapins, moutons et chèvres découvrent les tentations de la vie citadine tandis que les enfants se mettent au vert avec leurs parents. Tous les jours, de 10h à 19h, plus de 60 exposants proposent, dans des maisonnettes en bois décorées par les enfants des écoles colmariennes, des produits originaux et authentiques en lien avec les traditions pascales et le savoir-faire local. Des pauses gourmandes aux cadeaux « coups de cœur », l’imagination prend le pouvoir sous l’œil attentif des traditionnels Lamalas, petits agneaux en génoise. Le parcours entre les deux marchés est une invitation à la découverte des richesses architecturales de la ville qui feront  tomber sous le charme les visiteurs.

Balades en barque, en petit train ou en calèche, chasse aux œufs, visites guidées, caves de Printemps et concerts gratuits en plein air, avec ses nombreuses animations, le centre-ville de Colmar prend des airs de grands parc d’attraction, à la taille humaine et à l’ambiance conviviale…

colmar crédit photo OT COLMAR

En avant la musique !

Comme chaque année, c’est la musique qui ouvre le bal des festivités culturelles qui animeront Colmar jusqu’à l’automne. Avec le festival Musique et Culture, la ville laisse la part belle au Jazz et à la musique classique, en respectant un équilibre absolu : une soirée chacun !

Pour la partie Jazz, Colmar a choisi d’inviter de nombreuses têtes d’affiches qui font les belles soirées des plus grands festivals de l’été en France. Talentueux « défricheurs de sons », du jazz sinti et swing à des formes plus métissées de musique, ils n’attendent qu’une chose : transmettre leur belle énergie au public colmarien …

Le concert d’exception du trio dirigé par le guitariste Mike Reinhardt, qui aura à ses côtés le plus connu des musiciens de jazz français, le célèbre violoniste virtuose Didier Lockwood, va « allumer le feu » assurément ! Un des pianistes les plus inventifs de la planète jazz, Baptiste Trotignon, empruntera des chemins de traverse aux côtés de la Brésilienne Mônica Passos, qui va nous chanter les escapades dans les grands espaces.

printemps 2014. concert 5 avril.  orchestre mozart de toulouse, marc soustrot et six solistes. photo bernard fruhinsholz (18)

Que dire d’un petit détour par les contrées rock, avec l’harmoniciste Olivier Ker Ourio qui invitera sur scène Sylvain Luc, Jérôme Regard et André Ceccarelli !

Pour mettre l’ambiance, le Budapest Gypsy Orchestra ne sera pas en reste, lui qui est devenu la référence en matière de musique tsigane.

Pour la partie classique, le printemps sourira grâce à une sélection de musiques joyeuses composées par notamment par Vivaldi, Haydn ou Bach au cours de 7 concerts de la série  « sérénade ». Des ensembles renommés se produiront aux côtés de jeunes artistes qui ont tout de la graine de star. De retour pour le deuxième année consécutive, L’orchestre de chambre Mozart Toulouse sera sur scène pour trois concerts prometteurs sous la direction de Marc Soustrot, Quentin Hindley et Deborah Nemtanu. La scène locale ne sera pas oubliée avec un concert gratuit de l’Orchestre et l’ensemble de cuivres du Conservatoire de Colmar dirigé par Philippe Spannagel et Simon Rigaudeau. L’ensemble Les Sacqueboutiers de Toulouse viendra pour la première fois à Colmar accompagné  de cinq Jazzmen pour vous proposer leur programme « Le Jazz et la Pavane » qui illustre à merveille l’intention même du Festival qui est de croiser les genres et les époques. Enfin, L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie sera de retour pour deux concerts sous la direction de son directeur musical et pianiste Frank Braley, qui clôtureront en beauté cette série de concerts printaniers.

Plus d’informations et programme complet sur www.printemps-colmar.com

896697801-Rocheman.Allamane.Chazarenc.11_byDucasse.7313

publi-reportage