Centenaire Richard Pouille, l’hommage à un homme d’État

3367
Parc Richard Pouille © Ville de Vandœuvre

En 2021, Richard Pouille aurait eu 100 ans. L’occasion, pour la Ville de Vandœuvre, de rendre hommage à un homme d’État, sincèrement, passionnément impliqué dans la vie de sa commune.

Tout à la fois Maire, Sénateur, Bâtisseur, Humaniste et Visionnaire, Richard Pouille a laissé une empreinte indélébile sur Vandœuvre. Né en 1921, mort en 1996, cet ingénieur du génie rural de profession devenu homme d’État s’est impliqué ardemment, toute sa vie durant, dans la vie de sa commune. Adjoint au Maire, puis Maire de 1965 à 1983, et Sénateur de Meurthe-et-Moselle de 1974 à 1992, il fut également, entre 1973 et 1982, Conseiller Général, et de 1972 à 1994, Conseiller Régional. De ce multi-engagement, il dira : « Il y a énormément de réformes indispensables aux villes. L’intérêt de ces différents mandats est très important, puisque Vandœuvre est ainsi représentée et défendue au niveau départemental, régional et parlementaire. Elle se trouve ainsi proche des sphères gouvernementales ». Chaque casquette est l’opportunité de défendre et de renforcer les atouts d’une ville qui connaîtra, sous son mandat, une forte croissance démographique, au point de devenir la deuxième ville de Meurthe-et-Moselle.

Même si nous le voyions peu, il était toujours disponible quand il était là, le matin au petit-déjeuner ou tard le soir, le week-end et les vacances. Son attention et les moments passés avec lui étaient de belle qualité. Il nous aidait dans nos devoirs. Le week-end, on jouait aux cartes en famille, et pendant les vacances, il mettait en ordre ses albums photo et sa collection de timbres, et nous faisait visiter les merveilles de la France. Avec le recul, je me demande comment il pouvait mener de front son métier d’ingénieur, la Mairie, le District, le Conseil Départemental et Régional et sa vie de famille avec une humeur égale et une qualité d’investissement pour chacun. Les témoignages que j’ai reçus pour cette exposition montrent qu’il est toujours présent dans nos cœurs et nos pensées.

Témoignage de Dominique Pouille, fille de Richard Pouille

Le Parc Richard Pouille, véritable poumon vert

Richard Pouille est à l’origine de l’extension de la faculté des sciences, de l’installation d’un centre hospitalier universitaire, d’un Centre national de recherches scientifiques et du développement de la ZUP (Zone à Urbaniser en Priorité) où sont construits plusieurs équipements collectifs, dont un complexe sportif, un centre commercial et un parc qui porte aujourd’hui son nom.

Et si, en 1996, le parc des loisirs de Vandœuvre est renommé « Parc Richard Pouille », c’est que ses seize hectares auraient dû accueillir 2500 logements, projet de bétonisation auquel Richard Pouille s’est toujours opposé. Tenant tête au ministre de l’époque, il a permis que cet espace central de Vandœuvre devienne, comme il l’avait imaginé dès 1959, « le poumon vert de la ville », lieu si indispensable aux Vandopériens d’aujourd’hui.

En marge de l’exposition
Freddy Hayon, ancien journaliste, animera une conférence/échange de souvenirs autour de Richard Pouille jeudi 20 octobre 2022 à 18h30, salle Michel Dinet, Ferme du Charmois.

Exposition dans le cadre du Centenaire de Richard Pouille • Entrée libre. Visible tous les jours du 15 au 30 octobre 2022, de 14h00 à 18h00, à la Ferme du Charmois, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy.
Publireportage - photos © Ville de Vandœuvre,DR