Ça (ré)ouvre en 2020 !

56
Villa Majorelle, marquise porte d'entrée © Cliché P. Mignot - Ville de Nancy

La Villa Majorelle à Nancy 

Emblème de l’architecture Art nouveau à Nancy, la Villa Majorelle est l’œuvre de l’architecte Henri Sauvage, construite vers 1901-1902 pour l’artiste Louis Majorelle. Elle est classée Monument Historique. Ouverte au public depuis 1997, la Villa Majorelle témoigne toujours, tant dans son architecture extérieure que dans sa décoration intérieure, de la notion d’unité de l’art prônée par les artistes membres de l’École de Nancy.

Propriété de la Ville de Nancy depuis 2003, elle bénéficie d’importants travaux de rénovation. Une première phase a permis de restaurer les façades et la toiture. Fermée au public depuis l’été 2018, les efforts se concentrent désormais sur la rénovation des intérieurs. Comme pour les extérieurs, ces travaux sont confiés à un architecte du patrimoine (Camille André, atelier Grégoire André, Nancy), associé à des restaurateurs, bureaux techniques et un scénographe (atelier Caravane, Strasbourg). Une première phase permettra de restaurer le rez-de-chaussée (vestibule, salle à manger, salon et terrasse) ainsi que l’escalier principal et une partie du premier étage (chambre à coucher). Après des études de matériaux, des sondages et des tests très poussés, le travail des restaurateurs permettra de retrouver, au maximum, l’état de la maison avant la Première Guerre mondiale. Une fois ces travaux réalisés, la conservation du musée de l’École de Nancy disposera les œuvres provenant de la Villa, fruit d’un minutieux travail de recherche. Mobilier, bibelots, peintures, luminaires… l’intérieur Art nouveau des Majorelle sera entièrement restitué. La rénovation de la Villa Majorelle poursuit un objectif essentiel : offrir aux visiteurs une immersion dans le Nancy 1900 et la sensation d’entrer dans l’intimité d’une famille : les Majorelle. Rendez-vous les 15 et 16 février 2020 pour le week-end inaugural !

Villa majorelle ©Ville de Nancy

Renseignements : musee-ecole-de-nancy.nancy.fr

Le Musée Départemental du Sel à Marsal

Situé dans la Porte de France, élément central des fortifications auxquelles Vauban avait prêté la main, le Musée du Sel, labellisé « Musée de France », traite de l’histoire de « l’or blanc » à travers les techniques d’exploitation utilisées depuis la Préhistoire jusqu’au XVIIIe siècle. Les richesses du musée sont diverses et se composent de vestiges archéologiques, d’œuvres historiques et artistiques, ainsi que de témoignages de la vie quotidienne en rapport avec la production du sel. Le Musée départemental du Sel se situe dans le Saulnois, au sein de la vallée de la Seille. Le village de Marsal doit son nom à ses nombreuses sources salées qui sont à l’origine d’une végétation typique dont la salicorne ou « passe-pierre ». Dès le XIIIe siècle Marsal est une véritable ville fortifiée qui a éveillé́ les convoitises des ducs de Lorraine, des Evêques de Metz, et des rois de France. Réaménagée par Vauban, la Porte de France abrite aujourd’hui le Musée départemental du Sel. Après une année de travaux, le musée départemental du sel, site passionnément Moselle, a accueilli à nouveau des visiteurs le 13 décembre dernier !

Renseignements : mosellepassion.fr

Infos : lorraine-tourisme.fr

Photos © DPT57, ville de nancy, P. Mignot, dr