Biennale de l’Estampe : l’événement gravure en Lorraine

504

Jusqu’au 16 décembre, notre région célèbre comme il se doit un art fascinant.  A apprécier 20 expositions et 12 artistes internationaux. Pour le plaisir des yeux.

Jusqu’au 16 décembre, la Biennale Internationale de l’Estampe en Lorraine (B.I.E.L.) offre au public des instants de réelle merveille visuelle. Cette grande manifestation est portée par deux associations régionales : l’Association Française pour la Connaissance de L’ex-libris (son siège est à la Bibliothèque de Nancy) reconnue depuis 1936 pour son expertise en matière d’estampe et le Centre Artistique Manoir du Mad, à Bayonville/Mad, lieu dédié à l’art depuis la fin des années 60 et situé au cœur du parc naturel régional. La B.I.E.L. 2012, placée sous le haut patronage de Maxime Préaud, Conservateur général honoraire de Département des Estampes et de la Photographie à la Bibliothèque Nationale de France propose un itinéraire initiatique en Lorraine. C’est le Manoir du Mad qui est le point central de l’événement. La gravure contemporaine et internationale se dévoile sous son plus beau jour, exaltée par le talent de douze artistes de renom venus de sept pays : Algérie, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon, République Tchèque, Russie.

Voyage dans l’univers du beau

Les visiteurs seront subjugués par les thèmes présentés : univers minéral, déconstruction du corps, voyage dans le temps vers des lieux mystérieux, contrées légendaires, dédale de formes et de couleurs, jeux d’ombre et de lumière, contes de l’enfance, poésie, ode à la nature, introspection dans les méandres de l’âme humaine. Bluffant ! Les techniques utilisées le sont tout autant : mixte burin, linogravure, xylographie sur bois, eau forte, aquatinte à la résine ou au sucre… Le public participe à des stages d’initiation, assiste à des conférences, des projections de documentaires et autres démonstrations. La B.I.E.L. répandra ce délicat art en Lorraine, terre de gravure, magnifié par Jacques Callot, Claude Gelée, Jean-Baptiste Le Prince, Paul-Emile Colin, Nicolas Beatrizet, Jean Appier, Victor Prouvé, Sébastien Leclerc, Jean-Ignace Grandville et tant d’autres. Galeries d’art, musées, châteaux, bibliothèques-médiathèques s’ouvriront pour accueillir ces œuvres à la pointe sèche et à l’eau forte. Autant d’étapes pour le plaisir des yeux : Algrange, Bar-le-Duc, Epinal, Hayange, Metz, Manderen, Nancy, Sarrebourg, Lunéville, Olgy, Sarreguemines, Thionville, Toul, Varize. A noter que la Biennale édite un catalogue complet, tiré à quelques milliers d’exemplaires, réunissant l’ensemble de toutes les manifestations inclues dans ce parcours de découverte « Estampe en Lorraine » (format A4, 200 pages, couleur, 15 euros). Par ailleurs, un hommage particulier est rendu au peintre Bernard Buffet au Manoir du Mad. L’art de l’estampe, si beau et si fragile, évoquant tant sentiments mêlés vous attend. La majorité des expositions est gratuite. Plus d’infos au 06.08.62.12.14.