Azannes ou la mémoire en héritage

303

Le Village des Vieux Métiers propose un saisissant voyage festif et émouvant dans le passé lorrain.

Les 8, 15, 22, 29 mai et 2 juin, 40 000 visiteurs sont attendus en Meuse, à Azannes, à 25 km de Verdun, village authentique et vivant, habité pendant 5 jours par 400 artisans. L’histoire des Vieux Métiers d’Azannes est un lien avec le passé de ces petits villages, jadis aux commerces prospères et à l’activité foisonnante, détruits pendant la guerre de 1914-1918, reconstruits, avant de subir l’effondrement de la sidérurgie et l’exode de leur population. Il y a vingt ans, des bénévoles ont tenu la gageure de ne pas laisser tout un pan du patrimoine disparaître définitivement, face à la désertification des localités. L’histoire a commencé ainsi, continué et elle demeure, belle et sincère. Dans une ambiance bon enfant et solennelle, devant tous ces métiers disparus et le long des rues de ce hameau reconstitué, le public est aspiré dans les couloirs du temps. 80 métiers du XIXe siècle revivent : charpentiers, dentellières, batteurs de moissons, forgerons, tuiliers, barbiers, huiliers, lavandières, laboureurs… Pour fêter les vingt ans de la construction de la chapelle, point de départ du Village, un mariage 1911 a été reconstitué. Bien d’autres surprises (et dégustations de produits du terroir) sont prévues.

Un coup de chapeau aux bénévoles, portés par ce désir de transmettre aux jeunes générations cette mémoire vivante Le droit d’entrée au Village des Vieux Métiers permet de sauvegarder les maisons traditionnelles lorraines et à les réimplanter sur le site. Car Azannes, dans ce formidable élan de faire perdurer valeurs et savoirs, est en construction permanente. Depuis 10 ans, 450 000 visiteurs ont été charmés par cette escale au pied des côtes de Meuse, dans la vallée des étangs.

Tout savoir : 03 29 85 60 62 • www.vieuxmetiers.fr