Ave César, ceux qui veulent visiter Bliesbruck-Reinheim te saluent !

487

Situé tout près pour ne pas dire sur la frontière, Bliesbruck-Reinheim vient de faire peau neuve. Une plongée dans le temps sensationnelle qui rappelle que les Romains ne sont l’apanage de la seule Italie ou de la BD Astérix !

A 10 km de Sarreguemines, dans la vallée de la Blies, se trouve le Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim. Oui, le nom du parc est à consonance germanique. Que voulez-vous, nous sommes tout au nord de la Moselle, proche de la frontière. Et c’est peut-être l’une des principales caractéristiques de Bliesbruck-Reinheim : être l’unique parc transfrontalier d’Europe ! Il s’étend dans la vallée de la Blies à la fois en France sur la commune de Bliesbruck (littéralement « le pont sur la Blies », pensez à Sarrebruck) et en Allemagne sur la commune de Gersheim. Les ruines et découvertes archéologiques se jouent souvent des frontières. Ici, une parfaite intelligence entre le Conseil Général de la Moselle et le Kreis du Saarpflaz ont permis un soutien efficace à la création du parc.
A Bliesbruck, c’est une petite ville romaine avec ses quartiers artisanaux et ses immanquables termes publics qui ont été progressivement mis à jour depuis les années 1970. Reinheim, elle, vit l’exhumation d’une grande villa patricienne.

LM07-017

Un agenda chargé !

Le Parc vient de faire cette année peau neuve. Nouvelle signalétique, nouvelle exposition temporaire « Bliesbruck-Reinheim : 2 500 ans d’histoire commune en Moselle et en Sarre », nouvelle présentation permanente d’objets issus des fouilles de ces dix dernières années, nouveau pavillon sur la frontière retraçant l’histoire du site (ouverture prévue l’an prochain). Ça bouge pour des antiquités !
Le grand week-end d’inauguration aura lieu les 1er et 2 juin prochains, de 10h à 18h. Visites guidées et découvertes des nouvelles installations vous attendent. Deux choses à ne pas manquer :

  • La section consacrée aux rites funéraires de l’âge du bronze à l’époque mérovingienne au sein de l’expo temporaire.
  • Les artisans qui reproduiront les gestes de ce qui fut découvert sous terre : poterie, boulangerie antique (pour pain moderne !), travail de l’os, du verre, du cuir et du fer, vannerie, arpentage, cuisine romaine, etc. Des activités variées qui témoignent de la richesse des découvertes faites. On reste émerveillé de la qualité de ce que les Romains pouvaient produire avec des moyens limités.

LM07-018

Le dimanche 7 juillet 2013, place aux familles à qui le Parc proposera un vrai moment de détente avec des ateliers et des jeux spécialement mis en place.

L’un des temps forts (à marquer d’une croix dans votre agenda !) sera les 10 et 11 août avec VITA ROMANA. C’est l’une des nouveauté de l’année : les Gaulois s’invitent à la fête. Deux jours durant, le Parc vous présentera les différentes armées gauloises, romaines et germaines. Vous aurez aussi la possibilité de retrouver les sensations des Romains en choisissant un gladiateur (en revanche, pas de mise à mort, les temps ont quand même changé !) ou en pariant sur un char pendant une course effréné digne du grand cirque Maxime. Un moment qui vous rappellera la fameuse devise « Panem et circenses ». Les plus philosophes constateront que cette devise pourrait toujours s’appliquer à notre société !

LM07-019

N’oubliez pas en partant que le Parc est bien plus qu’un simple lieu touristique. Il est aussi un lieu de travail pour les archéologues qui poursuivent les fouilles. De nouvelles découvertes en perspectives. De nouvelles bonnes raisons d’y retourner.

C’est utile à savoir : Le Parc est ouvert tous les jours jusqu’au vendredi 15 novembre 2013, de 10h à 18h • 1 rue Robert Schuman, 57200 Bliesbruck • www.archeo57.com