30e édition des Lumières de Noël

502

Montbéliard n’est pas que le pays de la saucisse, des vaches ou des usines Peugeot, c’est aussi celui du Père-Noël. Pour la première fois, son marché de Noël a été classé numéro 1 par Paris Match, détrônant celui de Strasbourg. Le pays invité, l’Autriche, participera cette année à une fête magique où « Les lumières de Noël » sont un spectacle à ne pas manquer.

La magie de Noël et ses marchés colorés aux bonnes odeurs de vin chaud et de cannelle sont dans toutes les têtes. Notre nouvelle région avec les marchés de Nancy, Metz, Colmar ou Riquewihr en Alsace sont parmi les plus beaux de France car se démarquant par leurs décorations et animations fastueuses. Un peu de neige au rendez-vous est la féérie serait complète. Pourtant, un récent classement du magazine Paris Match vient brouiller les pistes et pourrait bien vous pousser à découvrir celui de Montbéliard, classé n°1 parmi les plus prestigieux. Devançant Strasbourg, Amiens, Reims, Colmar, Paris, Toulouse, Montpellier, Marseille ou Bordeaux, celui de Montbéliard dans le Doubs prend donc le pas en 2016 avec ses 400 000 visiteurs attendus pour sa 30e édition.

Montbéliard a toujours su mettre en avant le folklore franc-comtois à l’image de ce que fut pendant de nombreuses années son « Réveillon des boulons », gigantesque spectacle de rue organisé pendant la nuit de la Saint-Sylvestre jusqu’en 2009. Un évènement phare qui manque cruellement mais aujourd’hui, la ville fait parler d’elle par ce classement inattendu.

160 exposants

« C’est une excellente nouvelle et nous en sommes très fiers. Certes notre marché n’est pas le plus ancien en France mais nous avons mis le paquet pour réussir ce très bel événement. C’est le résultat d’une œuvre collective et la réponse au concours à la fois des services de la ville, de l’office de tourisme, du comité des fêtes et des habitants qui y ont mis toutes leurs forces» explique Marie-Noëlle Biguinet maire de Montbéliard. « Ce qui fait le succès de notre marché ce sont deux éléments : à la fois le spectacle des lumières illuminant la ville dans sa partie historique et le château mais aussi la qualité de l’artisanat et des produits exposés. Il faut savoir que nous recevons près de 400 demandes d’exposants mais qu’un jury très sérieux en a retenu 160 pour la qualité de leurs produits dont la majorité sont français. L’authenticité de ces produits est une valeur que nous mettons en avant ainsi que ceux confectionnés dans le pays invité qui est l’Autriche cette année »

Tante Airie et ses oreilles d’ânes

Ainsi, « Les lumières de Noël de Montbéliard » fêteront dignement leurs trente ans avec des illuminations autour d’arches multicolores, volutes et sculptures lumineuses, arabesques flamboyantes ou guirlandes dans les ruelles, places et sur la façade du château comme autant de bouquets scintillants (tous les jours de 16h30 à 22h) qui font la renommée de cette fête.

Le meilleur de la gastronomie et de la tradition française sont également promis, le tout dans une ambiance et des animations féériques et musicales en présence du Père-Noël et de la Tante Airie, bonne fée du pays de Montbéliard. Fille de divinités celtiques pour les uns ou réincarnation de la comtesse Henriette qui combla le pays de ses prodigalités pour les autres, elle est  investie d’une lourde mission : distribuer cadeaux et gourmandises à tous les enfants sages de la région. Elle voyage accompagnée de sa bourrique portant des paniers emplis de présents et d’une grande provision d’oreilles d’âne. En effet, une paire est destinée à chaque enfant qui n’aurait pas été sage… Ne sortant plus guère, le marché de Noël est l’une des rares occasions de la rencontrer.

Loden, Knödels, Mozartkugel

Sur les étals des 160 artisans installés au pied du temple Saint-Martin et sur la place Velotte, entre l’allée gourmande, nature ou des saveurs sucrées, vous trouverez forcément des idées cadeaux qui pourront venir également tout droit d’Autriche. Avec leurs Krampus (créatures diaboliques) accompagnant Saint-Nicolas, les artisans autrichiens proposeront leur fameux loden de Schladming (une étoffe mythique devenue symbole de l’identité du pays), les broderies de Lustenau et la céramique de Gmunden faite de serpentins et de petits cercles… Au rayon gastronomique, attendez-vous à des surprises culinaires avec des Wiener Schnitzel (escalopes viennoises), des Käsespätzle (pâtes au fromage) sans oublier le rôti de boeuf au cidre, les knödels au lard (boulettes), la Sachertorte (gâteau au chocolat), la boule de Mozart ou Mozartkugel faite de praliné, massepain à la pistache et chocolat, les Vanillekipferl, petits gâteaux en forme de croissant de lune et le Glühwein (vin chaud)…

Le village des enfants, l’atelier des petits lutins, une patinoire, le petit train de Noël, une basse-cour, une mini ferme, un carrousel et tant d’autres, sans oublier tous les personnages légendaires mais aussi des expositions et des concerts sont prévus tous les jours jusqu’au 24 décembre inclus. Depuis Nancy, en 2h de route, la féérie s’offre à vous et ça vaut le détour !

Plus d’infos sur lumieres-de-noel.fr

Photos © Denis Bretey / Ville de Montbéliard, DR