N°55

263

Édito

En plein hiver, un zest de dépaysement à la rencontre d’espaces lointains et de sensations originales met du baume au cœur. Dépaysement solidaire avec le 4L Trophy. En février, durant deux semaines, plus de 1200 équipages vont parcourir plus de 6000 kilomètres en traversant France, Espagne, Maroc pour apporter des fournitures scolaires et sportives à destination des écoles du Sud Marocain. Des étudiants du CESI témoignent de leur implication dans l’aventure. Dépaysement culturel en pénétrant au Festival Suédé à Chaligny, près de Nancy, qui invite les vidéastes amateurs à réaliser des mini-métrages décalés, imaginatifs et drôles de leurs films favoris. L’an dernier, des remakes de Men in Black, Retour vers le futur, la guerre des boutons, E.T. ont donné des versions improbables. Dépaysement naturel en plongeant à l’intérieur de cette remarquable exposition en Meuse, à Stenay, sur les oiseaux peuplant notre région. Elle met également en lumière les réseaux bénévoles de la LPO dans leurs missions très diverses liées à la protection de la biodiversité. Dans le même registre, Régis Cavignaux ouvre les portes de sa passion : la photo animalière. Son univers est sidérant de pureté. Dépaysement sportif enfin. Les champions de natation qui font rêver des millions de fans dans les compétitions du monde entier seront à Nancy pour un meeting international. Florent Manaudou et consorts promettent du spectacle. Il y a aura là comme un avant-goût de Rio de Janeiro, lieu des prochains Jeux Olympiques. En février, la Lorraine irradie de chaleur humaine et expose ici quelques pépites de sa talentueuse diversité.