N°37

314

Édito

La Lorraine est une région de diversités aux talents multiples. La colline de Sion-Vaudémont qui inspira Maurice Barrès, reste marquée du sceau de cette histoire de l’Est si particulière. Sa spécificité, son pèlerinage en font un lieu touristique majeur. Le tourisme, justement. L’initiative novatrice de Nancy Tourisme, lancée cet été, va faire parler : proposer aux habitants du Grand Nancy de devenir des Greeters en partageant leurs passions avec les visiteurs venus de France et de l’étranger. A quelques kilomètres de la place Stanislas, une escale au château d’Haroué, prestige d’architecture, est essentielle. La princesse Minnie de Beauvau-Craon nous en a ouvert les portes. Aux quatre points cardinaux de la région naissent des initiatives favorisant la rencontre humaine. Le tournoi de football MGEL-ASNL qui fête ses dix ans va mener plus de 400 étudiants lorrains sur la pelouse de Marcel-Picot. Ambiance assurée ! Des lieux bien sûr, mais aussi des gens, guidés d’une indéfectible passion, comme celle de Jean-François Adam,  perpétuant la tradition de la pâtisserie traditionnelle française ou de Christian François, architecte de renom sur la place de Nancy, auquel on doit de bien belles réhabilitations. Décidément, la Lorraine réserve de surprenantes découvertes.