#44

447

Édito

Saute-mouton (de prés salé)

Avec cinq stations thermales parsemées sur un territoire de 23 547 km², la Lorraine est plutôt vernie. Toute l’année, il est donc possible de tomber son stress comme ses vêtements et piquer une tête dans les eaux bienfaisantes de Contrexéville, Plombières-les-Bains, Vittel, Amnéville ou Bains-les-Bains. Leurs sources d’eau chaude, aux effets curatifs, ont attiré bien des célébrités, à commencer par l’Empereur Napoléon III. Mais les vrais rois des thermes, ceux qui les ont importés en Lorraine, ce sont les Romains. S’y rendre, ce n’est donc pas juste faire trempette : on y prend un bain d’histoire. Lorraine Magazine vous emmène dans ces cinq lieux, où l’on vous réapprend à prendre le temps dans le plus beau des écrins : la nature Lorraine.

L’hiver est là, avec son lot de neige et de glace. Pour cela, l’eau ne peut rien mais le sel, oui. À cheval sur Varangéville et Saint-Nicolas-de-Port, la dernière mine de sel de Lorraine s’évertue à rendre les routes plus praticables. Avec 500 000 tonnes de sel gemme produites en moyenne par an, elle répond en grande majorité à la demande du marché français. Mais si les Français n’utilisent ce sel qu’une fois par an, les employés de la mine travaillent eux toute l’année à 160 mètres sous la surface de la terre. Nous sommes donc partis découvrir leur métier et leur environnement de travail unique en France.

Ils dessinent des galeries à coup de forage et d’explosifs. Zoé Thouron n’utilise qu’un crayon pour animer sur papier la simplicité de la vie, sa force et sa saveur. Avec le réalisateur Tristan Thil, elle a croqué les ouvriers de Florange pendant leur lutte en 2012. De cette collaboration est née « Florange, une lutte d’aujourd’hui », sa première bande dessinée. Sélectionnée pour le prix France Info 2015, qui récompense les BD d’actualité et de reportage, cette œuvre collective a mené récemment la jeune dessinatrice lorraine à une séance de dédicace à l’Assemblée nationale, sous les ors de la République. Incongruité pour une artiste qui sait rester simple et accessible. Découvrez son univers dans ce numéro.

Des bains romains aux mines de sel, en passant par la sidérurgie en dessins, Lorraine Magazine vous fait jouer à saute-mouton dans ce numéro. Oui mais un mouton de près salé, dessiné par Zoé Thouron !