#209

2098

Un été de rêve

Votre destination vacances de rêve, à quoi ressemble-t-elle ? La mienne a tout pour elle et en premier lieu, une nature luxuriante, des paysages exceptionnels, l’eau omniprésente. Dans mes rêves, je loge dans une chambre confortable avec vue (vue sur quoi ? Sur qui ? Je l’ignore, mais quelle vue !) et me jette chaque matin, affamée, sur un petit-déjeuner de compétition. En journée, j’oscille entre activités sur l’eau, balade à vélo ou en bateau. Les jours de flemme riment avec farniente et pieds dans l’eau. À la (ma) demande, découvertes culturelles et escapades floristiques viennent rythmer mon séjour. Point fondamental et non négociable : je multiplie les découvertes gastronomiques (et œnologiques), et achève ces vacances ressourcée, plus sereine, émerveillée et rechargée à bloc.
Comme ça là, je vois au moins deux choix possibles : l’insulaire et lointaine La Réunion… et « Terres d’Oh », oasis de nature entre Alsace et Lorraine. Et comme sobriété = proximité, mon cœur penche dangereusement du côté de la seconde option.
Dans un monde idéal, je profiterais, avant de prendre le large, de Mineral & Gem, le paradis des minéralogistes de tout poil, ou du Festival RenaissanceS, défenseur d’une culture plurielle et accessible. J’irai festoyer dans un lieu-vestige de l’histoire industrielle de notre région (au hasard : le haut-fourneau d’Uckange). J’explorerais la richesse patrimoniale du bassin de Pompey en prenant de la hauteur. J’admirerais des créateurs aventureux à Meisenthal et m’immergerais dans Toul, cité médiévale.
Et vous ? À quoi ressemble votre été rêvé ?
(Vous avez le droit de copier.)

Cécile Mouton