Consultez les derniers articles
Sous l’océan

Il y a un an, l’image de La Réunion était écornée par plusieurs attaques de requins. Entre la frayeur des surfeurs et la colère des défenseurs des animaux, outrés que le débat sur la chasse aux requins soit rouvert malgré les accords internationaux en la matière, l’île était plus un sujet de polémique qu’une destination touristique. Pourtant, avec ses eaux chaudes toute l’année, sa biodiversité riche et variée et sa réserve marine unique au monde, La Réunion est un spot incroyable – bien qu’encore méconnu – pour les amateurs de plongée sous-marine. En effet, l’île fait partie de la vaste région indo-pacifique, la plus riche du monde marin : à lui seul, l’écosystème réunionnais ne compte pas moins de 3 500 espèces. Il trouve donc naturellement sa place au sein de l’un des 34 « hot spots » de la biodiversité mondiale. En une semaine, les passionnés de plongée peuvent explorer douze sites différents, offrant chacun leurs particularités. Au programme, baleines à bosses (de juillet à septembre), dauphins, tortues vertes, raies manta, murènes, poissons perroquets, mais aussi des épaves, comme celle de l’Haï Hsiang, langoustier taïwanais coulé dans les années 80, ou celle de l’Antonio Lorenzo, dont l’architecture concourt à la beauté enivrante du site. De quoi donner envie de partir à la chasse aux trésors…




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire