Consultez les derniers articles
Une chasse aux trésors musicaux !

De l’Autre Canal à des appartements secrets en passant par le Goethe Institut ou encore les Salons de l’Hôtel, le festival Off Kultur #3 investit Nancy !

Au départ, l’association Off Kultur proposait des concerts en appartement. L’idée était simple : accueillir une cinquantaine de personnes et leur faire découvrir des artistes émergents du monde entier, indépendants et souvent non-labellisés, dans une ambiance unique et conviviale. Encouragée par l’engouement suscité par ces soirées, Off Kultur a décidé de monter son premier festival de concerts en appartement : le Festival Home Sweet Home qui a vu défilé Juliette Armanet ou encore The Pirouettes. Après cinq éditions, l’événement est devenu le FOK – Festival Off Kultur en 2016 et s’est vu programmé Cascadeur à la Basilique Saint-Epvre et Her à l’Autre Canal lors de la deuxième édition.

Du 28 mars au 6 avril, le festival Off Kultur #3 revient et sème ses trésors musicaux dans toute la ville de Nancy. Et pour ce nouveau cru, l’équipe s’est entourée d’artistes de talent, choisis au coup de coeur. Un festival à la fois convivial, éclectique et riche qui ne demande qu’à être exploré…

Pop, folk, électro…

Off Kultur #3 s’ouvre avec une jolie soirée à l’Autre Canal réunissant la tendre Cléa Vincent et son patchwork d’arrangements minimalistes et solaires ainsi que la pop piquante de Michelle Blades. Dans un autre style, l’Indie pop folk du duo de Portier Dean investira un appartement secret, partagé avec White Velvet représenté par Juliette Richards qui passe définitivement du côté soul de la force !

Le Cercle du Travail – Porte Saint-Georges accueillera, lui, une soirée 100% électro avec JOKO et Degree, un jeune prodige nantais qui écrit, compose et réalise lui-même ses enregistrements, subtils mélanges de textures et de matières digitales et organiques, entre folk et électro. Ce beau programme est complété avec la venue Eylia et de Majeur Mineur qui ont fait le choix de maintenir l’individualité au sein d’un collectif. La voix magnifiquement timbrée d’Eylia survole les nappes musicales de Majeur Mineur, pour des sonorités à la croisée de l’électronique, du r’n’b et du downtempo.

Pour les amateurs de folk, Ysé Sauvage et Paillette se retrouveront dans un appartement avec, d’un côté un talent brut et une maîtrise multi-instrumentale et de l’autre, le piano comme ligne de conduite. Envoûtant ! Et pour clore cette 3e édition en beauté, le Goethe Institut vibrera au son Kids of Adelaide (scène rock allemande), Culture Reject, Taxi Kebab et Unzip dans un dj Set. Alors, quelle soirée vous tente ?

Du 28 mars au 6 avril • Renseignements et réservations : offkultur.com
Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire