Consultez les derniers articles
quand le jazz est, quand le jazz est là !

La deuxième série de concerts du Manu Jazz Club commence fin mars avec des artistes surprenants, éclectiques et toujours autant jazzy !

LO TRIÒ

Le jeudi 28 mars à 20h

Line Up : Bastien Ribot : violon / Emile Melenchon : guitare / Remi Bouyssière : contrebasse

Ce trio du sud gorgé de soleil est formé par les toulousains Remi Bouyssière à la contrebasse, Bastien Ribot, lauréat du prix Jazz du concours Stéphane Grappelli en 2013 ainsi que de l’excellent guitariste toulonnais Émile Melenchon. Compagnons de route, les trentenaires réussissent le pari d’inventer un jazz manouche d’une élégance rare, entre héritage des années 30, bossa nova ou quelques thèmes de chanson française bien connus. Partagés entre les mélodies entêtantes, les envolées virtuoses et la douceur de leurs trois instruments, les très belles compositions de ce jeune trio charment et se mêlent à merveille aux réadaptations des grands standards du jazz ou de la pop de leur génération.

ELISABETH KONTOMANOU DUO

Le jeudi 18 avril à 20h

Line Up : Elisabeth Koutomanou : voix / Laurent Courthaliac : piano

Chanteuse de jazz incontournable, Elisabeth Kontomanou, née d’un père guinéen et d’une mère grecque, est une musicienne du monde. Inspirée très tôt par La Callas, Diana Ross ou Carmen mcRay, elle devient amoureuse de gospel, de soul, de blues et de jazz. Lauréate du « Concours de la Défense » en 1995, son sens raffiné du swing et sa connaissance inépuisable du répertoire du jazz l’amèneront vite à se produire avec certains des plus grands jazzmen comme Lee Konitz, Stéphane Belmondo, Pierrick Pedron ou encore Michel Legrand. Consacrée « meilleure artiste vocale » aux Victoires du jazz en 2006, elle joue ensuite avec l’Orchestre Philharmonique de Lorraine puis décide de créer un duo avec le pianiste Laurent Courthaliac. Chanteuse hors de l’ordinaire, au talent immense véhiculant une émotion touchante, Elisabeth nous fait l’honneur de revenir en duo accompagnée de Laurent, 10 ans après leur album commun.

JOE ARMON-JONES – « STARTING TODAY »

Le jeudi 16 mai à 20h

Line Up : Joe Armon-Jones : claviers / Asheber : voix / Nubya Garcia : saxophone / Dylan Jones : trompette / Kwaku Bass : batterie / David Mrakpor : basse

Petit protégé de Gilles Peterson (l’oreille groove la plus défricheuse d’Europe), Joe Armon-Jones est un pianiste prodigieux qui fait partie de la nouvelle scène londonienne aux côtés de Shabaka Hutchings, Yussef Kamaal ou Nubya Garcia. Co-fondateur du brillant Ezra Collective, maniant le jazz avec une maîtrise bluffante, il a sorti son premier EP en solo en 2018, « Starting Today », dans lequel il explore ses influences afrobeat, hip-hop ou dub, bien décidé à remettre au goût du jour ce jazz maté de musiques actuelles plus communément appelé « acid jazz ». En résulte un album flamboyant, d’une profondeur incomparable, pour un choc des cultures subtilement maitrisé. Vous l’aurez compris, ce concert témoigne d’un artiste, d’une scène, voire d’une génération passionnante, à découvrir d’urgence.

Infos et réservations : 03 83 37 42 42 ou location@theatre-manufacture.fr • Programme complet : nancyjazzpulsations.com
Photos ©  DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire