Consultez les derniers articles

Puissantes lectures à La Mousson d’été

La 24e édition de La Mousson d’été se déroulera du 23 au 29 août à l’Abbaye des Prémontrés de Pont-à-Mousson, à la rencontre de textes forts.

Fondée en 1995 par Michel Didym, son directeur artistique, La Mousson d’été constitue l’un des événements européen majeur pour la découverte, la formation et la promotion des nouvelles écritures dramatiques. Pendant six jours, l’Abbaye des Prémontrés ouvre ses portes aux auteurs dramatiques, aux metteurs en scène, aux universitaires, aux comédiens et au public pour venir écouter le théâtre d’aujourd’hui. C’est autour de lectures, de mises en espace (de textes inédits ou traduits pour la première fois en français), de conversations et de spectacles que La Mousson d’été organise ce terrain de rencontres.

Au programme, des lectures donc, de différents auteurs français : David Clavel, par exemple, avec L’Heure Bleue. L’histoire d’un homme revenant sur les lieux de son enfance. Un drame familial dans lequel une révolution intime n’échappera à personne. Pascale Henry sera représentée par Présence(s), une pièce en deux tableaux où la vie d’une femme de 40 ans et celle d’une adolescente se font écho. Dans un autre genre, le Pig Boy de Gwendoline Soublin est un personnage symbolique, à l’identité mouvante, qui traverse trois temps, trois langues et trois virtualités.

Spectacles et stage théâtral

Résolument ouverte sur l’Europe, La Mousson d’été propose également de découvrir des auteurs étrangers. L’Italien Emanuele Aldrovandi, avec Excusez-nous si nous ne sommes pas morts en mer, met en scène l’Europe, devenu un continent d’émigrants. L’Autrice de l’Anglaise Ella Hickson est une jeune qui se bat contre le statu quo mais qui découvre que la créativité a un coût personnel. Enfin, l’un des auteurs dramatiques les plus en vue outre-Rhin, Anja Hilling, sera lu avec Nostalgie 2175, où un accident environnemental fait éclater la civilisation humaine. Depuis la température est montée à une hauteur moyenne de 60 degrés.

Outre ces lectures, La Mousson d’été propose deux spectacles : « La petite fille de Monsieur Linh » tiré du roman de Philippe Claudel et mis en scène par Guy Cassiers et « Seasonal affective disorder » de et mise en scène par Lola Molina. Une cavale rock et amoureuse de Vlad et Dolly lors de laquelle le temps se dégénère : le soleil ne se lève plus.

Enfin, en amont du festival, à partir du 4 août, le metteur en scène Éric Lehembre propose de vous plonger dans la création théâtrale contemporaine en vous faisant travailler une pièce reflétant les enjeux et les tensions du monde moderne : Philoxenia de Clémence Weill. Ce stage est l’occasion unique de vivre une expérience théâtrale unique de façon intensive.

Programme complet : meec.org • Tarifs des spectacles : 11€, 8€ pour les participants à l’université d’été et les tarifs réduits • Renseignements et réservations : 03 83 81 20 22

Photos © Eric Didym, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire