Consultez les derniers articles
Poussay, the Foire to be !

Déjà la 420e édition de la Foire de Poussay ! La tradition agricole perdure au cœur de la campagne vosgienne, près de Mirecourt, les 20 et 21 octobre.

C’est un weekend où l’on passe des quelque 700 habitants de la commune de Poussay à plus de 120 000 personnes. Les premières traces écrites de cette foire historique remontent à octobre 1 575 où, à cette époque, « il s’agissait d’une foire aux noix » explique Philippe Larcher, maire de la commune. « Jusque dans les années 60, la foire était organisée sur une demie journée et était axée sur le bétail et les cheveux. » Dès lors, l’événement s’est transformé en un weekend convivial, réunissant professionnels, artisans et amateurs du monde agricole.

Entrée gratuite

Les visiteurs déambulent dans les 22 hectares réunissant le marché aux bestiaux et au matériel agricole et la grande braderie commerciale. En tout, plus de 1 200 exposants seront présents : « Des vêtements, du bricolage, des commerces de bouche, des savons, des voitures, des restaurants… On trouve de tout à la Foire de Poussay ! » Soucieux de conserver l’esprit familial de l’événement, Philippe Larcher insiste sur la gratuité de l’événement pour attirer le plus grand nombre de visiteurs. Petit conseil ceci dit : prévoir des bottes en cas de pluie pour patauger dans la boue. C’est aussi ce qui fait le charme de la Foire de Poussay !

Les 20 et 21 octobre • Entrée libre (parking payant) • Renseignements : 03 29 37 37 13

3 questions à Philippe Larcher

Maire de la commune de Poussay

La foire de Poussay à 420 ans. Comment expliquez-vous sa longévité ?

Elle est entrée dans les mœurs ! C’est un événement attendu où des visiteurs de tout le Grand Est viennent y faire un tour. C’est aussi le rendez-vous du monde rural ancré dans une tradition agricole. On y vient chercher son matériel, ses vêtements pour affronter l’hiver à la ferme. Et puis la Foire de Poussay, c’est aussi une ambiance familiale que les gens recherchent, la dernière belle sortie automnale avant d’entrer dans l’hiver, qui est parfois rude chez nous !

Plus de 1 200 exposants seront présents. Comment les choisissez-vous ?

Nous avons un grand socle de fidèles qui reconduisent leur venue d’année en année. Pour le reste, les inscriptions se font assez naturellement, nous n’avons pas besoin de faire de sélection. Il y en aura pour tous les goûts !

Combien de visiteurs sont attendus ?

Nous espérons attirer encore plus de monde que l’an dernier : 120 000 personnes sur les deux jours, ça serait déjà très bien !

Publi-reportage • Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire