Consultez les derniers articles
L’or bleu coule sur la Cité des Paysages !

La nouvelle saison de la Cité des Paysages vient de s’ouvrir sur le thème de l’eau. Expositions, ateliers, journées pédagogiques… plus de 200 animations sont prévues. 

Après avoir goûté puis écouté les paysages, les visiteurs sont amenés à les « boire » cette année. En effet, l’eau est au centre de toutes les attentions à la Cité des Paysages pour cette nouvelle édition 2019. Près de 120 animations sur la colline de Sion seront proposées, ainsi qu’une centaine dans les territoires autour des espaces naturels sensibles du département. Objectif : attirer l’attention des publics sur les interactions entre l’eau et le paysage, faire découvrir les milieux aquatiques et humides, révéler les richesses de la biodiversité propres aux sites façonnés par les eaux souterraines. 
Préservation des ressources, lutte contre les pollutions, gestion des risques d’inondation, qualité et diversité des milieux… seront autant de thèmes abordés. Petits et grands sont invités à découvrir gratuitement les enjeux du grand cycle de l’eau, à s’interroger sur l’impact de leurs gestes quotidiens sur la qualité de l’eau et à explorer les richesses des paysages de nos territoires.

Expositions sur les eaux souterraines et les zones humides 

La Cité des Paysages s’appuiera sur l’exposition « Des eaux souterraines à protéger », produite par la Vigie de l’Eau et visible jusqu’au 30 juin. En France métropolitaine, 62 % des volumes prélevés pour l’alimentation en eau potable proviennent des eaux souterraines. Les 35 000 captages répartis sur le territoire constituent donc une réserve importante et stratégique dont la qualité est à préserver. Actuellement, de nombreux captages montrent une augmentation des teneurs en polluants, en particulier nitrates et pesticides. Cette exposition se veut itinérante et interactive en s’appuyant sur des ateliers d’expérimentation, d’observation… : la meilleure façon d’apprendre et de comprendre.

L’exposition « Des zones humides à préserver », produite par le Parc Naturel Régional de Lorraine  prendra le relais du 7 juillet au 3 novembre. Après une interpellation insolite par les habitants de la mare, le visiteur est invité à tester ses connaissances sur les zones humides en révisant les idées reçues qu’il a sur ces milieux parfois délaissés et méconnus. Il circulera ensuite entre des maquettes d’étang, mare de prairie, de forêt, ornière, ruisseau, mare salée, gravière, fleuve Meuse, tourbière acide !

Tout au long de la saison, plusieurs temps forts rythmeront la Cité à commencer par l’étape du festival Poema le 4 mai, la fête de la nature le 22 mai, la semaine du développement durable fin mai, les rendez-vous au jardin à la Cité, à Lunéville et à Toul le 9 juin, le festival Là-Haut sur la Colline du 28 au 30 juin, la nuit des étoiles le 3 août… Toujours avec, l’eau, en fil conducteur, la Cité des Paysages veut montrer à quel point cette ressource est inestimable et à quel point il est urgent d’en prendre soin !

Tout le programme de la Cité des Paysages : meurthe-et-moselle.fr ou citedespaysages.meurthe-et-moselle.fr

 

• Photos ©M.Grosjean-CD54,DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire