Consultez les derniers articles
L’hiver tombe sur Sainte-Croix

Du 9 au 24 février, l’écosystème extraordinaire du parc animalier de Sainte-Croix vous ouvre ses portes !

Quand l’hiver tombe sur les 120 hectares de nature préservée du parc de Sainte-Croix, les 1500 animaux en semi-liberté amenuisent leurs activités musculaires et alimentaires.

Pourtant, il est possible de les rencontrer. Depuis l’hiver 2016, dans les forêts, étangs et plaines enneigées, le parc se dévoile au grand public durant les vacances de février. Et cette année encore, il est mis en œuvre toute une série d’animations basées sur la façon dont les animaux se comportent et s’adaptent au climat hivernal.

Expédition sauvage, nouveau départ !

Parmi les expériences proposées, il y a le nouveau parcours du safari-train ! Lancé l’an dernier, et rallongé d’une heure à une heure et quart, il permet, toujours sur plus de 3 kilomètres, de parcourir 50 hectares de vallée, en s’enfonçant dans le « train-train » de près d’une douzaine d’espèces. Certaines ont accompagné des milliers de générations d’hommes depuis la Préhistoire. En fait, lentement, le safari-train remonte le temps : l’expédition vous plonge dans 15 000 années d’histoire.

Au cœur d’un serpent mécanique tracté par un 4×4, le voyage déambule dans différentes réserves conservatoires. Aux côtés de nombreux animaux, comme les chevaux de Przewalski, loups, bisons d’Europe, mouflons, daims, cigognes, aurochs, cerfs, et élans, une nouveauté cette année : découvrez les ours bruns le temps d’une pause au Refuge de l’ours.

La plaine des coyotes

Si l’immense écrin de Sainte-Croix s’enrichit d’une réputation immuable, c’est notamment en raison de son engagement dans la conservation et la protection des milieux naturels.

Mais aussi car au fil des années, les arrivées se sont répétées. Après le renard polaire et les loups arctiques en 2015, les gloutons et le vari noir en 2016, et l’élan en 2018, le parc accueille des coyotes.

Par ailleurs, Sainte-Croix est le seul parc en Europe à héberger cette espèce. Leur arrivée est embellie dans le déploiement de sa nouvelle zone « Nouveau Monde  », résultat d’une sensibilité puissante dévolue aux grands espaces et à la faune nord-américaine dont le parc présente déjà en nombre : bison, porc-épic, ours noir, raton laveur et mouffette.

Tandis que cette zone sera seulement accessible au printemps, les guides organisent des rencontres afin de dévoiler les caractéristiques et les habitudes de ces six jeunes coyotes débarqués des Etats-Unis. À la tombée du jour, avec un peu de chance, les explorateurs pourront entendre les hurlements élancés des coyotes, chants qui les ont rendus connus dans les grandes contrées de l’Ouest. Rémi Dendani

Du 9 au 24 février au Parc Animalier de Sainte-Croix à Rhodes – Ouverture de 10h00 à 17h00 • Renseignements, tarifs et réservations : 03 87 03 92 05 ou parcsaintecroix.com
Photos © Morgane Bricard, neige, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire