Consultez les derniers articles
Les Vosges du Sud gourmandes

Les spécialités culinaires sont une partie importante d’un séjour touristique.  On aime à découvrir la gastronomie du coin, ne serait-ce que par curiosité. Passage en revue des principales spécialités des Vosges du Sud à goûter avec ou sans modération !

Le Kirsch AOC,  la cerise sur le gâteau !

AOC depuis 2009 et plus petite AOC de France, le Kirsch est la spécialité incontournable de Fougerolles, Pays de la cerise. Toute l’année est rythmée par cette tradition : au printemps, la floraison des cerisiers, en été, la récolte des fruits, en automne, l’attente de leur macération, et enfin en hiver, la distillation. Le Kirsch est aussi utilisé dans des apéritifs locaux, moins forts, mais toujours à base de cerise, comme la Ficelle ou le Lo cul dra haut à se procurer dans les fermes des bouilleurs de cru !   La cerise est déclinée dans nombre de spécialités dans les Vosges du Sud. Parmi les plus connues, nous avons les Griottines des distilleries Peureux, qui sont des cerises alcoolisées dans du kirsch, à ajouter dans un verre de crémant, du fromage blanc ou avec une boule de glace…

Percez les secrets de l’Absinthe et visitez le jardin de la Fée Verte

Visiter une distillerie est évidemment incontournable quand on visite la région des Vosges du Sud, pour découvrir le passé des villes, le Kirsch AOC et la mystérieuse absinthe. Pour en apprendre plus sur ce fameux breuvage, la distillerie Paul Devoille propose l’accès en visite libre au jardin de la Fée verte. A faire !                                                                                                                                                En attendant une visite guidée à la distillerie, ou après la visite pour profiter de la verdure ou d’un pique-nique sous l’appentis, le jardin secret de la Fée verte est une petite parenthèse de vert dans votre journée. Le jardin rassemble des espèces de plantes diverses et variées, entrant dans la composition de l’absinthe. Ces plantes sont d’ailleurs distillées sur place : le jardin est fauché courant août.

De nombreux panneaux explicatifs nous renseignent sur les plantes. Il n’y a pas que de l’absinthe d’ailleurs, on y trouve aussi de la menthe poivrée, du fenouil ou encore de l’angélique… de quoi mobiliser vos sens ! Des odeurs, des jolies fleurs, prenez le temps de profiter de cette parenthèse ! En plus des plantes, on trouve une station météo fougerollaise (qui fait la part belle à l’humour!) un hôtel à insectes ou encore un chalot, grenier à grains typique des Vosges du Sud. On peut d’ailleurs y voir des plantes sécher après le fauchage !

Contact : 03 84 49 10 66 – devoille.com

 

Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire