Consultez les derniers articles

Les montgolfières courent pour la Ligue

Pour célébrer son centenaire, la Ligue contre le cancer s’associe au 44e championnat de France de Montgolfière lors d’un challenge exceptionnel.

« Pour les 100 ans de la Ligue, nous voulions organiser quelque chose de fort pour marquer le coup » explique Jean-Pierre Pilon, le directeur du Comite 54 de la Ligue contre le cancer. Ce moment fort se déroulera le vendredi 27 juillet lors du coup d’envoi du 44e championnat de France de Montgolfières sur l’aérodrome de Lunéville-Chanteheux-Croismare. Pour le « Challenge de la Ligue contre le cancer », l’ensemble des équipages de montgolfières participant au championnat de France (au moins une cinquantaine !) se lanceront dans la compétition pour le Centenaire de la Ligue. À l’issue du challenge, le Comité 54 donnera une récompense aux vainqueurs. Aussi, à titre symbolique, le Comité 54 invitera également les visiteurs à un lâcher de lampions chinois : « Tout le monde pourra porter une pensée profonde par ce que la maladie génère ou a généré » ajoute Jean- Pierre Pilon. « L’ensemble des porteurs de lampions lanceront dans la nuit tombante l’éclairage de nos meilleures pensées pour toutes celles et ceux qui souffrent. »

Tout au long du championnat, le Comité 54 sera présent à travers un stand et une animation « Jardin du Vent ». Des éoliennes et des moulins à vent seront exposés : « Lorsque l’on est malade, on a l’impression de se battre dans le vent. Ici, la symbolique est de montrer qu’il faut faire corps avec le vent pour se battre avec lui. Utiliser la force de l’autre et en faire un allié. » Un livre des « mots dire » sera à disposition des visiteurs (50 000 à 100 000 selon les organisateurs) pour que chacun puisse écrire une pensée. Toutes seront retranscrites sur une guirlande de fanions à l’égide de la Ligue contre le cancer.

Justin Godart, son fondateur

Pour rappel, c’est Justin Godart, alors sous-secrétaire d’Etat au Service de Santé qui fonde en 1918 la Ligue France-anglo-américaine contre le cancer. Humaniste et visionnaire, Justin Godart donne rapidement une ambition internationale à son combat en fondant l’Union internationale contre le cancer (UICC) en 1935. Il impulse les quatre grandes orientations de cette nouvelle association de lutte contre le cancer : être proche des malades et lutter contre l’isolement et les stigmatisations, investir le champ de la recherche pour comprendre la maladie, informer la population en la prévenant des facteurs de risques et faire évoluer le regard porté sur la maladie. Ces quatre missions sociales restent aujourd’hui les mêmes, 100 ans après, pour la Ligue Nationale contre le cancer qui est le premier financeur privé et indépendant de la recherche contre le cancer en France.

Challenge Ligue le 27 juillet. Entrée libre • Renseignements : cd54@ligue-cancer.net et cdfm2018.fr

Publi-reportage • Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire