Consultez les derniers articles
La dramaturgie allemande sous le feu des projecteurs

Deux spectacles, un workshop, des rencontres, un concert et une lecture : le programme de la 7e Neue Stücke à La Manufacture vaut le coup d’œil !

Du 20 au 23 novembre, place à la semaine de la dramaturgie allemande ! Au fil des éditions, Neue Stücke est devenu un temps fort régulier autour de la culture germanique en favorisant les échanges entre auteurs français et allemands ainsi que les créations franco-allemandes. Inauguration du festival le mardi 20  novembre avec le vernissage de « Emblème et mythologie du patrimoine industriel », une exposition photo réalisée par Surface Sensible suivi du spectacle « Europe fuit en Europe » de Miroslava Svolikova. En théorie, le mythe d’Europe raconte l’histoire d’une jeune femme, fille d’un roi de Phénicie, que Zeus, le père des dieux, métamorphosé en taureau, enlève puis emmène par-delà les mers pour la violer sur une plage de Crète. Dans sa pièce, Miroslava Svolikova renverse le mythe : l’Europe tue le taureau, le coupe en morceaux et met les choses au point : « Ce continent ne se construira pas dans le sang ! Tous les débuts ne sont pas que sang et violence ! Non ! (…) ».

Workshop « The End »

Le lendemain, Neue Stücke présente un « tête à tête pour un théâtre au-delà des frontières », une réflexion franco-allemande avec Laurent Muhleisen et Jean-Claude Berutti où il sera question de multilinguisme et de théâtre. À 20h30, David Czesienski et Holle Münster propose un workshop « The End ». La première partie de l’atelier sera consacrée à une présentation du travail de théâtre immersif de la compagnie PRINZIP GONZO et la seconde prendra la forme d’un jeu interactif destiné à familiariser les participants avec la thématique de « The End » : que se passe-t-il après la mort ?

Le jeudi 22 novembre, la grande salle de La Manufacture accueillera Daniel Erdmann « Velvet Revolution », un concert organisé en partenariat avec Nancy Jazz Pulsations et le Goethe-Institut Nancy dans le cadre des Manu Jazz Club. Enfin « Philipp Lahm » sera joué le 23 novembre, issu du texte de Michel Decar dans une mise en scène de Thorsten Köhl. Avec son « Philipp Lahm » (le célèbre footballeur, défenseur du Bayern de Munich et capitaine du onze allemand), Decar n’a pas écrit le biopic d’un personnage éminent mais il a jeté un regard laconique sur sa génération, sur le pays et l’esprit de l’époque. Il raille l’hystérie des médias et des scènes culturelles et avec un haussement d’épaule, il renvoie à la marge la tradition dramatique.

Neue Stücke est réalisé en partenariat avec le Goethe-Institut Nancy, le Badisches Staatstheater de Karlsruhe, le Collectif Berlinois Prinzip Gonzo (avec le soutien du Fonds DOPPELPASS), le Saarländisches Staatstheater de Sarrebrück, DOPPELPASS, le Centre franco-allemand de Lorraine (CFALOR), le Pôle France de l’Université de la Sarre, l’Institut d’études françaises de Sarrebrück, Surface Sensible, le Théâtre Universitaire de Nancy (TUN). À ne pas manquer !

Programme complet : theatre-manufacture.com • Informations et réservations : 03 83 37 42 42 ou location@theatre-manufacture.fr
Photos © Felix Frünschloß, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire