Consultez les derniers articles
Champs en contre-champ

Depuis 20 ans, le Festival « Caméras des Champs » met en lumière les mondes ruraux, leurs changements et leurs évolutions.

Du 17 au 20 mai, Ville-sur-Yron accueille cette nouvelle édition dont 14 films sont en compétition. Plusieurs thématiques seront abordées : entre dépendance et développement durable, l’impact des activités humaines sur l’environnement, l’agriculture de demain… Le jury 2018, composé (entre autres) de Catherine Catella, co-lauréate du festival 2017, Marc Dufumier, ingénieur agronome, Nathan Vital, étudiant à l’Institut Européen du Cinéma à Nancy décernera le Grand Prix, les 2e et 3e prix du jury mais aussi un prix d’encouragement « Daniel Guilhen » créé en l’honneur de l’ancien maire de Ville-sur-Yron.

Soirées projection-débat

Un prix spécial « 20 ans » sera exceptionnellement remis : le jury sera composé de représentants de festivals avec lesquels « Caméras des Champs » entretient des liens privilégiés. Pour fêter cet anniversaire, le festival propose également au public de découvrir ou redécouvrir le film lauréat du Grand Prix 1999, « Par des voies si étroites » en présence de son réalisateur, Vincent Sorrel.

« Caméras des Champs », c’est aussi des soirées projection-débat de films présentés hors compétition. Au programme : le long-métrage au trois Césars d’Hubert Charuel « Petit Paysan », « Normandie nue » en présence de son réalisateur, Philippe Le Guay, « Quel chemin on emprunte ? » de Nadine Michau et « Une jeunesse en jachère » de Daniel Vigne et Michel Debats. Quand le cinéma sublime le monde rural…

Entrée libre. Toutes les projections sont gratuites. Renseignements : villesuryron.fr • Page Facebook Festival Caméras des Champs




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire