Consultez les derniers articles
Un livre en un clic

Le Sillon Lorrain a présenté, le 14 avril dernier, son projet de « bibliothèque numérique de référence ». Sur Limedia.fr, plus de 100 000 médias sont répertoriés.

Lorsque l’on voudra se procurer le dernier le dernier roman d’Elena Ferrante ou le dernier prix Goncourt ou découvrir la nouvelle une de Libération, le réflexe sera sans doute de se rendre sur Mosaique.limedia.fr. Ce projet, labélisé « bibliothèque numérique de référence » par le ministère de la Culture en 2013, a été porté par le Sillon Lorrain et les bibliothèques de Nancy, Épinal, Metz et Thionville. Concrètement, cette nouvelle plateforme donne accès à plus de 100 000 médias, des contenus achetés par les bibliothèques auprès de différents fournisseurs : « Pour la presse, les gens auront accès à des magazines ou à des quotidiens. Pour la musique, nous proposons du contenu de niche, des labels indépendants. À l’ouverture du site, 2 500 à 3 000 livres numériques sont disponibles. Nous travaillons sur des contenus de sélection et de recommandation » explique Malik Diallo, coordinateur du projet. Pour avoir accès à Limedia.fr, il suffit d’être abonné à l’une des bibliothèques du réseau du Sillon Lorrain et de se créer un compte.

À l’automne 2018, deux sites complémentaires viendront parfaire cette nouvelle offre numérique, en accès libre cette fois : un site dédié à la valorisation du patrimoine numérisé des bibliothèques, appelé Galeries, où cartes postales anciennes, estampes et gravures, manuscrits, photos, cartes et plans d’autrefois seront téléchargeables et modifiables librement. Des expositions, dossiers thématiques, albums d’images et histoires seront proposées par les bibliothécaires, pour faire résonner le patrimoine avec l’actualité ou proposer des promenades et découvertes originales dans la multitude de contenus. Kiosque, l’autre site, sera relatif à la presse ancienne lorraine. Les internautes pourront y trouver l’intégralité des journaux de presse régionale numérisés par les bibliothèques du Sillon Lorrain. Il sera donc possible d’y consulter et de télécharger, par exemple, les articles des premiers numéros de l’Est Républicain.

Transition numérique

Depuis 2013, les différentes bibliothèques du réseau du Sillon Lorrain ont joué la carte de la transition numérique avec la mise en place de nouveaux espaces et services : jeux vidéo, wifi, tablettes, heures du conte numérique, ateliers multimédias, nouveaux matériels informatiques… À Nancy par exemple, la Médiathèque Manufacture accueille, depuis 2016, un salon numérique : un lieu de démonstration et d’expérimentation de nouvelles technologies où sont organisées différentes animations et démonstrations d’application culturelles et d’outils numériques. Conçu comme un espace de découverte, dans l’esprit d’un fab living lab culturel, il permet également au public de découvrir différents outils, projets et acteurs (entreprises, université, écoles…) de l’écosystème numérique de la région. La Médiathèque s’est aussi dotée d’un espace dédié aux jeux vidéo.

Le projet Limedia.fr s’inscrit dans une volonté de proposer aux usagers des collections et des services numériques de premier plan. Mais aussi d’atteindre de nouveaux publics et de contribuer à la modernisation des bibliothèques pour qu’elles demeurent au cœur de l’activité culturelle et sociale de leur territoire. Loin de vouloir faire disparaître les bibliothèques physiques, ce nouveau contenu web est complémentaire : « Nous espérons accueillir de nouveaux abonnés qui souhaitent, à la fois se servir du site internet, mais aussi visiter les différentes bibliothèques de notre réseau » souligne Malik Diallo. Dans tous les cas, il y aura toujours les inconditionnels du papier et les adeptes du numérique. La bibliothèque numérique leur offre aujourd’hui les deux.

mosaique.limedia.fr • Plus de renseignement auprès du Sillon Lorrain : sillonlorrain.org

3 questions à Malik Diallo

Coordinateur général du projet Limedia.fr

Pourquoi avoir choisi le nom de « Limédia » ?

Il est construit à partir des mots « lire » et « média ». Créé par les graphistes de My Monkey le nom Limé-dia joue sur deux registres en fait. Il décrit l’action réelle proposée par le site : « lit mé­dia », mais évoque aussi la spontanéité d’une médiathèque numérique et la facilité d’accès aux médias qu’elle propose : « l’immé­diat ».

Concrètement, comment aura-t-on accès à la bibliothèque numérique ?

Il suffira d’être abonné dans l’une des bibliothèques du réseau du Sillon Lorraine – donc du réseau Co-libris à Nancy – et d’indiquer son numéro d’abonné pour créer son compte. Il y a un véritable lien entre la bibliothèque physique et ce contenu numérique : les deux offres sont complémentaires. Par exemple, si une personne veut lire une nouveauté très attendue, il est parfois difficile de se la procurer en bibliothèque car elle est vite empruntée. Sur le site de Limedia, il y en aura plusieurs exemplaires, ça sera donc beaucoup plus facile de se la procurer.

Depuis 2013, vous avez déjà amorcé cette transition vers le numérique avec la mise en place de nouveaux espaces et services dans les bibliothèques.

Oui, à titre d’exemple, la bibliothèque Stanislas a participé à ce changement. Sa salle patrimoniale a été repensée de sorte à mieux accueillir les chercheurs et en mettant à disposition un scanner à livres. Aussi, tous les samedis, un atelier est mis en place pour proposer une formation à l’accès au patrimoine via le numérique. Il y a également un nouveau dispositif de table numérique à l’accueil de la bibliothèque pour en apprendre davantage sur le bâtiment, son histoire et ses coulisses. De manière générale, les bibliothèques se sont équipées de nouveaux ordinateurs et de nouvelles tablettes et proposent également une nouvelle programmation culturelle tournée vers le numérique. Propos recueillis par Pauline Overney

Publi-reportage • Photos © Bibliothèques de Nancy, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire