Consultez les derniers articles
Swinguez avec le Jazz Club !

Stéphane Kerecki « French Touch »

Le 24 janvier à 20h

Line Up : Stéphane Kerecki : contrebasse / Fabrice Moreau : batterie / Jozef Dumoulin : piano, fender rhodes Julien Loureau : saxophones

Après plusieurs projets, dont l’album Nouvelle Vague en hommage aux musiques de films et largement salué par la critique, le contrebassiste Stéphane Kerecki s’empare aujourd’hui de la « French Touch », courant musical français majeur des années 90 qu’il a découvert en même temps que le jazz. Accompagné de trois musiciens de talent, Stéphane Kerecki revisite et s’approprie les morceaux d’artistes d’envergure issus des musiques électroniques et pop françaises tels que Air, Kavinsky, M83 ou encore Daft Punk. L’occasion de partager avec les spectateurs un projet résolument actuel, ouvert et décalé, orchestré par les grands du jazz français.

David Enhco 4TET « L’aventurier poétique »

Le 7 février à 20h

Line up : David Enhco : trompette / Maxime Sanchez : piano / Florent Nisse : contrebasse / Gautier Guarrigue : batterie

Surdoué magnifique avec à l’esprit la quête de poésie, de liberté et de partage d’un jazz ouvert sur le monde et l’avenir, David Enhco semble avoir déjà vécu plusieurs vies musicales. Que ce soit au sein de l’Amazing Keystone Big Band, à travers « Pierre et le Loup » ou lors de la création du « Carnaval des Animaux » aux côtés d’Edouard Baer, la créativité du trompettiste est sans limite, à l’image de son dernier album Horizons. S’il lui arrive de jouer régulièrement avec son frère Thomas, c’est accompagné de Maxime Sanchez, Florent Nisse et Gautier Garrigue qu’il présentera son dernier album, un disque aventureux, surprenant, où le quartet semble en parfaite harmonie. Un art de musiciens chambristes dans lequel les solos émanent spontanément du collectif, sans jamais s’en désolidariser.

Lo Triò « Le swing au goût du jour »

Le 28 mars à 20h

Line Up : Bastien Ribot : violon / Emile Melenchon : guitare / Remi Bouyssière : contrebasse

Ce trio du sud gorgé de soleil est formé par les toulousains Remi Bouyssière à la contrebasse, Bastien Ribot, lauréat du prix Jazz du concours Stéphane Grappelli en 2013 ainsi que de l’excellent guitariste toulonnais Émile Melenchon. Compagnons de route, les trentenaires réussissent le pari d’inventer un jazz manouche d’une élégance rare, entre héritage des années 30, bossa nova ou quelques thèmes de chanson française bien connus. Partagés entre les mélodies entêtantes, les envolées virtuoses et la douceur de leurs trois instruments, les très belles compositions de ce jeune trio charment et se mêlent à merveille aux réadaptations des grands standards du jazz ou de la pop de leur génération.

Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire