Consultez les derniers articles
Sur les pas de Montaigne…

Du 12 au 22 mars, l’humanisme de Montaigne se propage au Théâtre de la Manufacture dans la nouvelle création Voyage en Italie.

A quelques jours de la première représentation, Jacques Gabel, le scénographe de Voyage en Italie, a l’œil affûté : « On affine les derniers détails avec Joël Hourbeigt qui s’occupe des lumières. » Electriciens, éclairagistes et constructeurs sont à pied d’œuvre pour donner vie à cette nouvelle création signée Michel Didym.

Voyage en Italie retrace l’itinéraire de Montaigne et de son équipage (son secrétaire, le palefrenier et son cheval) à travers une Europe mise à feu et à sang par les Guerres de religion. Leur but : rattacher Rome pour rencontrer le Pape. « Nous avons choisi le bivouac pour décor unique » explique Jacques Gabel. « Le calme que dégage cet endroit nous paraissait idéal pour laisser s’exprimer la pensée de Montaigne. Il y a, à la fois, une atmosphère d’inquiétude, de ce bivouac la nuit, mais aussi un côté paisible. Deux termes qui définissent bien le caractère de Montaigne d’ailleurs. »

Spectacle tout public

Sur scène, l’eau, le feu et l’air sont en harmonie. Au fond, le ciel étoilé plonge le visiteur une sphère d’obscurité. « Nous avons dû élaborer un décor adapté au cheval qui rejoindra les personnages sur scène. Cheval prêté et dressé par Loïc Godec du Ménil Saint-Michel qui endosse aussi le rôle du palefrenier. Il répète avec nous pour s’habituer à l’espace. »

Jacques Gabel fait partie de l’aventure Voyage en Italie depuis le début, en 2013. Pour cette nouvelle version, totalement revisitée avec Michel Didym, les deux hommes ont voulu faire la part belle à la pratique théâtrale. « Nous jouons avec le mime, le chant, la danse. Notre objectif est de proposer un spectacle tout public, aussi bien ludique que « sérieux », pour donner sens à la pensée de Montaigne. »

Ici, Montaigne se questionne et questionne le monde dans lequel il vit. En 1850, il fuyait ces Guerres de religion pour s’ouvrir à l’Autre. Un discours plus actuel que jamais, qui entre en résonnance avec notre propre existence.

Du 12 au 22 mars – Tarifs : de 9€ à 22€ • Réservations : 03 83 37 42 42 ou theatre-manufacture.fr

Photo : Voyage En Italie © Eric Didym, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire