Consultez les derniers articles
La parole est libre !

Le Festival Le Livre à Metz – Littérature & journalisme se penche sur la question des « Libertés » du 13 au 15 avril prochains.

L’événement littéraire du printemps écrit une nouvelle page de son histoire en réunissant plus de 200 invités pour cette 31e édition. Romanciers, journalistes, essayistes, philosophes, dessinateurs prendront la liberté de confronter leurs points de vue et partager leurs visions du monde. Que deviendront les libertés dans la presse alors qu’elles sont malmenées aujourd’hui ? Qui sommes-nous et comment nous intégrons-nous dans la société ? Sommes-nous vraiment tous libres et égaux ou la bataille ne fait-elle que commencer ? Le travail nous libère-t-il ? Quel avenir nous promettent la science et ceux qui la font ? C’est autant de questionnements passionnants qui seront abordés.

Et pour parler de « Libertés », qui de mieux placé qu’Asli Erdogan, cette grande voix de la littérature turque, qui a été emprisonnée pour s’être exprimée ? L’invitée d’honneur sera au cœur d’une lecture-entretien le 14 avril et prendra part au débat sur la liberté pour la presse le lendemain. Erri De Luca est le deuxième invité d’honneur du festival : un homme de lettres engagé, dont les textes sont imprégnés de ses thèmes favoris comme ses rapports avec l’humanité. Il ouvrira ce festival lors de la soirée du 13 avril où il sera question de son œuvre et de ses engagements. Philippe Claudel, Irène Frain, Géraldine Schwarz, Daniel Picouly ou encore Raphaël Glucksmann viendront compléter ce tableau d’invités prestigieux.

Programmation jeunesse

Le Festival du Livre à Metz met un point d’honneur à parler à tous les publics. Le volet jeunesse sera représenté par Thierry Dedieu, un auteur-illustrateur maintes fois récompensés. Il sera au cœur d’une exposition « d’Originaux » à la médiathèque Paul Verlaine. Le spectacle « De Jojo à Lola » inspiré des œuvres d’Olivier Douzou et mis en scène par Catherine Vaniscotte ravira les plus petits à travers un voyage musical et ludique animé par des vidéo-projections et du théâtre d’ombres. Rires et émerveillement assurés ! Un autre spectacle, tout aussi incontournable : « Chocolat Blues » mis en scène par Isa Armand. Cette pièce, tirée du roman Chocolat clown nègre de Gérard Noiriel raconte l’histoire de Rafael, un esclave cubain vendu à un marchand portugais et qui deviendra le premier artiste noir de la scène française. La représentation sera suivie d’une rencontre avec l’auteur du roman. L’Italien Gipi sera, lui, l’invité d’honneur BD du festival. L’artiste a connu le succès en France avec Notes pour une histoire de guerre. Une exposition des illustrations originales de son ouvrage La terre des fils sera visible du 13 au 15 avril.

Plus que jamais présent, le thème de la liberté, cher à cette 31e édition, prendra toute son ampleur lors de la nuit de la radio « Liberté(s) » le 14 avril. Confortablement installés dans des transats, les visiteurs découvriront une sélection d’articles radiophoniques tirés des archives de l’INA avec pour thème commun… la liberté.

Ateliers, causeries, lectures-débats, entretiens, concerts littéraires… Au Festival Le Livre à Metz, la parole se libère dans une kyrielle d’événements, tous gratuits, où les spectateurs seront invités à prendre part à l’échange.

Programme complet : lelivreametz.com • Renseignements : 03 87 20 05 05 ou contact@lelivreametz.com

Publi-reportage • Photos © Kedistan, Marie Teyssier



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire