Consultez les derniers articles
Au plus près des étoiles !

À Épinal, le Planétarium accueille tous les publics pour faire découvrir le cosmos et l’astronomie afin d’en savoir plus sur notre planète Terre.

«Qui, un jour, n’a pas rêvé d’être cosmonaute ? » demande Didier Mathieu, le responsable du Planétarium d’Épinal. « Qui, un jour, en regardant la lune, ne s’est pas posé mille questions ? » Lieu de culture scientifique, technologique et industrielle, le Planétarium a pour rôle d’être l’interface entre le monde de la recherche et le grand public. « C’est un établissement d’importance dédié à l’astronomie. Depuis une cinquantaine d’années, les recherches exploitent l’univers et nous permettent de comprendre la planète sur laquelle on vit, d’en connaître son passé mais aussi son futur ! »
Enfants comme adultes sont donc conviés dans cet univers cosmique dans lequel la visite ressemble, un peu, à une séance de cinéma. Le Planétarium d’Épinal est équipé d’un système de projection sur un écran hémisphérique de 10 mètres. Cette installation est unique dans la région et promet une belle invitation à un voyage dans les étoiles tout en restant confortablement installé sur Terre. Explorer le système solaire en parcourant la Lune, Mars ou encore Saturne, visiter la galaxie… Une expérience hors du commun attend les visiteurs. 

Les légendes célestes, le secret des étoiles…

« Les séances se déroulent en deux temps » explique Didier Mathieu. « La première partie est encadrée par un médiateur, qui adaptera son discours au public et au thème du jour. Puis, les visiteurs pourront profiter d’un spectacle, souvent sous forme de dessin animé par exemple. » Parmi les thèmes évoqués, on retrouve les légendes célestes, le secret des étoiles ou encore la découverte des planètes. « Nous proposons également des visites pour les groupes avec des ateliers de manipulation astronomique. Les scolaires sont notre principal public. Et l’astronomie a cette faculté de captiver l’intérêt des enfants ! » En tout, une quarantaine d’ateliers sont présentés, sur la base du programme de l’Éducation Nationale, sur des thématiques telles que les phases de la lune, les saisons ou l’éveil des sens. « Cet apprentissage est véhiculé avec ses doutes, ses manques de réponse, les interactions entre la théorie et les expériences… pour que les enfants se forgent des connaissances et des opinions. » 

Pâques est « astronomique »

Tout au long de l’année, le Planétarium met également en place plusieurs événements. Prochainement, du 7 au 12 avril, les enfants pourront profiter d’un Camp Astro : « Nous faisons partie des écoles d’astronomie. Notre mission est de former le public à la pratique de la discipline. Pendant une semaine, nous emmènerons les enfants dans un chalet des Hautes Vosges pour les initier à l’observation. » Objectif : les rendre opérationnels et autonomes dans la pratique astronomique. Tous les « campeurs » repartiront avec leur kit d’observation pour pouvoir s’exercer chez eux !

Le 20 avril est une autre date-clé à ne pas manquer avec une grande chasse aux œufs prévue dans le Planétarium. Mais au-delà de l’amusement, le Planétarium veut, en fait, expliquer aux visiteurs que la date de Pâques est « astronomique » : « Nous savons que la Terre fait le tour du Soleil en 365 jours » continue Didier Mathieu. « Nous savons aussi que le calendrier est calé sur le Soleil et la Lune. En tenant compte de ces phénomènes célestes, nous pouvons calculer la date de Pâques chaque année. C’est un peu complexe : il s’agit du premier week-end qui suit la première pleine lune après l’Équinoxe de printemps. » En 2019, Pâques aurait dû tombé le week-end des 23 et 24 mars en raison des événements évoqués. 

« Mais la pleine Lune et l’Équinoxe ont été tellement rapprochés cette année, que nous sommes dans un cas exceptionnel que nous ne manquerons pas d’expliquer aux plus curieux ! » 

Planétarium d’Epinal – MJC Belle Étoile • Rue Dom Pothier à Épinal 
Renseignements et réservations : 03 29 35 08 02 ou site.planetarium-epinal.com

 

• Photos ©JF HAMARD, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire