Consultez les derniers articles
Art et musique ne font qu’un !

Un événement réunissant artisanat d’art et concerts populaires : Le Festival International des Métiers d’Art (FIMA) à Baccarat revient du 5 au 7 juillet.      

Tous les deux ans, la ville de Baccarat accueille un événement devenu incontournable, réunissant 15 000 visiteurs. Depuis sa première édition en 2010, à l’initiative de Josette Renaux, regrettée maire de Baccarat, le FIMA fait rimer savoir-faire ancestraux et audaces actuelles. Objectif : montrer aux Bachamois (et autres curieux) l’excellence des métiers d’art dans une manifestation pour le moins originale. Car le FIMA rassemble, certes, un village et un concours international des métiers d’art mais aussi des concerts accessibles à tous. Art et musique font décidément bon ménage… 

Le verre, invité d’honneur du village des métiers d’art

Dans la cité du cristal, lors de cette édition 2019, quel meilleur invité d’honneur que le verre ? Il sera représenté par l’association Flame’Off qui fera le show ! Le village sera également la scène exclusive des verriers au chalumeau qui dévoileront au public tous leurs talents. Tatyana Boyarinova exposera ses perles, Pierre Pignat viendra, lui, avec ses pièces monumentales tandis que Mauro Vianello présentera ses animaux marins. Verrerie artistique soufflée à la flamme, travail des perles d’art, sculpture sur verre, verre filé ou verrerie scientifique… toutes ces techniques seront représentés et devront émerveiller petits et grands ! 

Ce village sera sublimé par la présence des villes et métiers d’art de France, des formations aux métiers de l’art (Lycée Boutet de Monvel, CERFAV, GIP Formation) ainsi que l’Espace d’accueil et du tourisme lunévillois.

Concours sur le thème du « reflet temporel »

Le 5e concours international des métiers d’art est le temps fort attendu du FIMA. Les 12 finalistes retenus cette année devront créer sur le thème du « reflet temporel », repoussant les lois du temps et de l’espace. Entre le geste et la forme, la démarche et la matière, la créativité et la technique, la tradition et la modernité. Les artisans d’art exposeront leurs œuvres sous les lustres Baccarat de l’hôtel de Ville… quel symbole ! Verrier, photographe, émailleur, sculpteur sur métaux, joaillier, designer textile sont parmi les métiers représentés. À l’issue, quatre prix seront remis : Le Grand Prix du Jury « Josette Renaux », le prix spécial du Jury, la Mention Spéciale du Jury et le Prix du Public. Les amateurs de métiers d’art qui n’auraient pas la possibilité de se rendre sur place seront invités à voter pour leur œuvre favorite sur la page Facebook du FIMA !

Manu Lanvin et Silvàn Areg sur la scène du FIMA !

Le Parc Michaut de Baccarat accueillera, en soirée, plusieurs concerts. Le 5 juillet, place à l’ouverture avec Manu Lanvin ! Bluesman reconnu bien au-delà de nos frontières, il présentera sur scène la musique de son nouvel opus « Grand Casino », dans la pure tradition blues, entre grands classiques revisités et chansons originales endiablées ! Le lendemain, place à Silvàn Areg révélé aux yeux du grand public dans l’émission « Destination Eurovision » sur France 2.
Il présente aujourd’hui « Allez leur dire », un hymne populaire à la croisée des genres, entre variété française, pop et musique urbaine. Enfin, cette belle programmation musicale sera complétée par Peggy Deluxe Show qui reprendront les standards rock, soul, blues & rock’n’roll des années 50 aux années 70, des Rolling Stones à Téléphones, le dimanche 7 juillet.

Du 5 au 7 juillet à Baccarat • Entrée libre – Programme et renseignements : fima-baccarat.fr

 

 

Publireportage • Photos © tamara pienko, olivier toussaint, DR

 




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire