Consultez les derniers articles
Abbaye, côté cour, côté jardin

À l’occasion de l’embellissement de sa Cour d’honneur, l’Abbaye des Prémontrés présente, jusqu’au 16 septembre, l’exposition « Jardins entre rêve et réalité ».

À Pont-à-Mousson, il est un lieu chargé d’Histoire. L’Abbaye des Prémontrés a été la Maison-mère des Prémontrés de Lorraine de 1705 à la Révolution française, un petit Séminaire diocésain au XIXe siècle puis un hôpital civil et militaire dès 1912. À la suite d’importants travaux de rénovation après les bombardements de 1944, elle est transformée en centre culturel et gérée par une association en 1964. Fréquentée chaque année par près de 90 000 visiteurs, elle est aujourd’hui un point d’ancrage prégnant, au cœur de la région Grand Est.

Ce Monument Historique, considéré comme le plus bel exemple d’architecture monastique de Lorraine, est sublimé par son patrimoine végétal. Soucieuse de le valoriser, l’Abbaye a engagé des travaux d’envergure dès 2009 avec la création du jardin des Senteurs. Aménagé par le paysagiste et urbaniste Marc Lechien, il a nécessité la plantation de près de 7 000 plantes, fleurs et agrumes entrant dans la composition des parfums. Ce jardin relève encore aujourd’hui d’une fusion entre la rigueur du jardin à la française et l’exubérance du jardin anglais.

La Cour d’honneur, un projet bientôt réalité

Cette année, c’est au tour de la Cour d’honneur d’être métamorphosée d’après un projet de Jean-Louis Janin Daviet. Suivant l’esquisse d’un jardin régulier, les parterres seront rythmés de topiaires et agrémentés d’ornements de jardin pour en accentuer la symétrie. La redécouverte de la galerie du Bord de l’eau, sublimée par une ferronnerie faite d’entrelacs, sera désormais un point d’observation privilégié. La Cour sera décorée en trompe l’œil grâce aux Fleurs Animées de l’illustrateur lorrain Grandville. La visite de ces espaces bucoliques accompagnera parfaitement la découverte de l’exposition d’été « Jardins entre rêve et réalité ».

Richesses plurielles des jardins

Réalisée par Jean-Louis Janin Daviet et le Pôle Culture et Patrimoine de l’Abbaye, cette exposition est une promenade scénographique qui conduit les visiteurs sur les pas de grands jardiniers et artistes nationaux et internationaux. Le jardin y est ici dépeint sous toutes ses facettes, de l’art des jardins aux jardins dans les œuvres d’art. Les trois salles de l’Abbaye ainsi que la galerie du cloître renferment plus de 450 œuvres et objets issus de collections particulières. Une première partie est dédiée à la technicité des ingénieurs et des jardiniers avec notamment des outils des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Puis, la réalité laisse place à l’imaginaire avec des mises en scène grandeur nature composées autour de costumes anciens du XVIIIe au XXe siècle évoquant une famille en promenade, un bal costumé, ou encore petit salon. « Jardins entre rêve et réalité » évoque les richesses plurielles de l’art des jardins dans cet écrin sublime d’une Abbaye végétale.

Du 25 mai au 16 septembre • Tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi • Tarifs : 8€, 5€ • Renseignements : 03 83 81 10 32 ou abbayepremontres.com

Publi-reportage • Photos © Le Paon de soie, Abbaye des Prémontrés, Julien Pontarolo, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire