Consultez les derniers articles
2019 commence fort au Zénith !

Une conférence pour trouver notre paix intérieure, un spectacle hypnotisant et un ciné-concert de l’épisode V de Star Wars : rendez-vous au Zénith de Nancy !

Trois amis en quête de sagesse

Conférence « Être libre, le grand chantier de l’existence »

Vendredi 25 janvier à 20h

À l’occasion de la sortie en librairie de leur livre « À nous la liberté ! », et après « Trois amis en quête de sagesse », Christophe André, Alexandre Jollien et Matthieu Ricard donneront un conférence unique sur le thème : « Être libre, le grand chantier de l’existence ». Un psychiatre, un philosophe et un moine nous racontent comment nous libérer de nos automatismes, de nos peurs et de nos dépendances.

Ils sont amis dans la vie et nous parlent de l’essentiel. On les connaît pour leur sagesse, les valeurs qu’ils défendent dans leurs livres et dans les médias. Chacun dans son domaine est l’auteur de bestsellers qui touchent un vaste public. Depuis des années, ils rêvent d’écrire un livre ensemble. Pas un débat, pas « un livre de plus », mais un vrai projet, profond, intense, et surtout utile au plus grand nombre, basé sur leurs expériences diverses, pour questionner ce qui fait la joie et les difficultés de vivre. En quête d’un « mieux être ».

Messmer – Hypersensoriel

Samedi 2 février à 20h

« Chacun de nos sens a des pouvoirs extraordinaires que nous méconnaissons et qui nous permettent d’appréhender notre environnement de façon bien plus précise qu’on ne le pense. »

Le fascinateur Messmer est l’une des grandes références en hypnose et magnétisme à travers le monde. Détenteur du record mondial d’hypnose collective et avec plus d’un million de billets vendus à son actif, Messmer est de retour en France pour y présenter son tout nouveau spectacle, « Hypersensoriel ». Sommité dans l’art de la fascination, Messmer repousse à nouveau les limites du subconscient, en mettant cette fois à profit nos cinq sens. Quels sont leurs secrets, leurs pouvoirs insoupçonnés ? Peut-on les décupler, les altérer ? Et si nous avions un 6e sens qui sommeille en nous ?

Après plusieurs années à étudier le cerveau humain pour amplifier ses propriétés, Messmer vous invite cette fois à stimuler et éveiller vos sens à travers des expériences et des aventures des plus étonnantes et divertissantes. « Hypersensoriel » propose un grand rendez-vous interactif et euphorique, mettant à profit technologie et réalité virtuelle, alors que Messmer fait une fois de plus la démonstration de l’incroyable pouvoir du subconscient. Êtes-vous prêts à tenter l’expérience ?

Star Wars in concert

Vendredi 15 février à 20h

La plus célèbre saga cinématographique de la galaxie investit le Zénith de Nancy ! L’Orchestre Symphonique de Mulhouse, sous la direction du maestro new-yorkais Thiago Tiberio, propose une expérience sonore et visuelle saisissante autour de Star Wars : L’empire contre-attaque (Irvin Kershner, 1980).

Sur un écran géant de 20 mètres, tous les jeunes Padawans et amateurs de la musique du compositeur John Williams pourront apprécier, au cours de cette soirée exceptionnelle, son œuvre la plus emblématique d’une carrière qui dure depuis 60 ans.

L’incroyable épopée Star Wars se vit alors comme jamais ! La musique se mue en véritable actrice : elle envahit l’espace et éveille les émotions. Les fans de cinéma et inconditionnels de cette saga culte font ainsi l’expérience grandeur nature d’une projection unique, sublimée d’un concert symphonique en direct.

Trois ans se sont écoulés depuis « un nouvel espoir » mais « L’Empire contre-attaque » et le conflit du bien et du mal ne laisse pas de répit à Luke Skywalker. John Williams, toujours à la direction de l’orchestre symphonique de Londres, entame la composition de la partition en 1979. Cet opus démarre après la destruction de l’Étoile de la Mort, les forces de l’empire continuent de pourchasser les rebelles. La rébellion essuie une défaite sur Hoth, la planète glacée. À l’occasion de cet épisode, John Williams choisira d’élargir l’orchestre de plusieurs instruments, soucieux d’accentuer le côté mécanique et brutal des quadripodes impériaux se déplaçant dans le paysage enneigé. Luke se rend sur Dagobah afin de poursuivre son apprentissage de Jedi auprès de maître Yoda, exilé sur cette planète depuis la chute de la République. Pour tenter de le faire basculer du côté obscur de la Force, Dark Vador attire le jeune Skywalker dans la cité des nuages de Bespin. Le spectateur découvre alors « The Imperial March », thème que le compositeur imagine pour le personnage de Dark Vador qui prend plus d’importance dans ce volet. En août 1980, la bande originale atteint le million d’exemplaires vendus.

Renseignements, tarifs et réservations : 03 83 93 27 27 ou zenith-de-nancy.com
Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire