Consultez les derniers articles
Angel et Lionel – Leur tour du monde en tandem

Angel et Lionel se sont lancé il y a trois ans dans un pari fou : celui de faire le tour du monde à vélo. Amoureux, ils ont même poussé l’aventure jusqu’à partir en tandem. Revenus avec des images plein les yeux, ils racontent.

Leurs premiers tours de roues ont été sur le sol américain. L’Amérique comme premier théâtre et comme décor somptueux. Un départ : New York puis les chutes du Niagara, une arrivée, le parc de Yellowstone. Au milieu, un peu d’improvisation, beaucoup de rencontres. «Nous nous étions fixé une budget de 40 euros par jour pour deux, pour manger et dormir. Nous avons reçu un accueil formidable. Cette première année, nous avons réussi à suivre à la lettre notre programme précis. »
Pas question de jouer les aventuriers de l’extrême : Angel et Lionel ont choisi de partir surtout dans l’optique plaisir. Une façon originale de faire du tourisme. Très vite, les cartes tracées à l’avance ont pris quelques ratures. Chaque rencontre avec l’habitant se transformant vite en petit conseil, en petit coin à voir, en route à emprunter. C’est alors que l’improvisation va jouer un grand rôle. Et tout au long des 61 400 kilomètres de leur périple, le parcours s’est dessiné au jour le jour. Parfois, le vélo est laissé de côté, comme pour ces cinq jours de marche pour atteindre le site archéologique du Machu-Picchu dans les Andes. Après les Amériques, ils abandonnent l’idée de poser leur tandem en Afrique et s’offre un retour en Europe avec  Moscou dans le viseur. «Je rêvais depuis longtemps de visiter Moscou. Mais bizarrement nous ne l’avions pas mis au programme. C’est au dernier moment que nous avons décidé.  Je garderai à jamais le souvenir de notre arrivée place rouge. Un grand moment.» Au rayon des moins bonnes surprise, l’Australie. Angel et Lionel y ont passé cinq mois. «La météo était pourrie, beaucoup de vent, de chaleur. Le coût de la vie est très élevé et les gens que nous avons croisés peu accueillants. Nous y sommes resté plus longtemps que prévu pour éviter de rester sur un mauvais souvenir. Mais bon…  Si c’était à refaire, on oublierai l’Australie !» Parmi tous les souvenirs, Angel et Lionel ont du mal à faire le tri. Les anecdotes sont nombreuses, comme dans les Balkans ou en Turquie. « L’accueil des turcs a été incroyable, ils sont tellement chaleureux qu’il fallait presque que se cacher pour se soustraire aux trop nombreuses invitations… » Avec le vélo comme moyen de locomotion principal (pas moins de 700 jours en selle), ils ont pu aller directement à la rencontre des populations locales, vivre avec elles. Laos, Thaïlande resteront parmi les plus beaux souvenirs humains, avec beaucoup de joie de vivre et de générosité. « Et, pour les gourmands que nous sommes, un vrai régal des papilles. »
Des coups de cœur et un grand choc : l’Inde. « Nous n’avions pas prévu d’y aller et puis nous avons changé d’avis. C’est un pays incroyable, autant dans le positif que dans le négatif. » En trois ans de voyage, le jeune couple ne garde justement que du positif. « Et c’est bien ça la leçon de notre aventure. A aucun moment nous ne nous sommes sentis en totale insécurité, et partout ou presque l’accueil est formidable.  » conclut Lionel.
Pendant leur voyage le couple a tenu un blog pour informer proches et amis des grandes étapes du voyage. Les photos, prises au départ sans aucune intention autre que le souvenir seront exposés lors du festival Ici et Là-bas les 24 et 25 janvier prochain à Nancy, où Angel et Lionel seront présent. Angel y évoquera son journal de bord, tenu au quotidien pendant 3 ans. 22 petits cahiers remplis de souvenirs qu’elle utilise aujourd’hui pour écrire un livre sur leur périple en amoureux.
Leur retour à Nancy fut presque aussi beau que leur voyage. Le quotidien a repris son cours, sans difficulté. Une seule chose a changé : Angel et Lionel sont aujourd’hui mariés. Une nouvelle étape dans leur vie avant d’envisager très vite la suivant : un prochain voyage au long cours en 2020.

Exposition « Le tour du monde en tandem » à découvrir à l’Hôtel de ville pendant le festival et ensuite à la Maison du vélo.
Revive le voyage d’Angel et Lionel grâce au blog qu’ils ont tenu au cours de leur voyage : frogtandem.centerblog.net




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire