Consultez les derniers articles
Le rétroplanning du mariage réussi

Les futurs mariés qui ont décidé de prendre en main leur mariage trouveront ici un précieux rétroplanning. Découvrez donc notre pense-bête pour vous passer la bague au doigt, en toute sérénité.

 J-12 à 6 mois

La toute première chose à faire est de réserver la salle. La plupart sont réquisitionnées sur deux ans. Si, pour votre mariage, vous envisagez d’inviter plus de deux cents personnes, les choses ont tendance à se compliquer, car les lieux offrant une telle capacité sont moins nombreux. Sachez que de plus en plus de particuliers louent leur propriété pour des manifestations de ce type. Malheureusement, c’est souvent le bouche-à-oreille qui prime. Dans le même temps, il faut également réserver le traiteur. Tous vous proposeront des menus adaptés, à vos envies comme à votre budget. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence. N’oubliez pas que plus vous serez nombreux, plus votre marge de négociation sera importante. La robe fait partie des autres points importants auxquels il faut penser dans les premiers mois. Plusieurs essayages seront nécessaires, dont un dernier, quelques semaines avant le jour J. Achetez également à l’avance vos chaussures : vous aurez ainsi tout le loisir de les assouplir, histoire de ne pas trop souffrir durant la cérémonie.

J- 5 mois

C’est le moment de proposer une liste de mariage, de choisir l’ambiance musicale, de réserver son voyage de noces et de réfléchir à son album souvenir. Les vidéos sont très prisées car bien souvent, les parents et amis sont invités à laisser un témoignage que les mariés découvriront le lendemain de la cérémonie. De plus en plus de couples choisissent des enseignes multi-marques pour leur liste. La plupart possèdent leur site internet. Vos invités n’auront plus qu’à choisir leur cadeau et à payer en ligne.

J- 4 mois

Dans le cas d’un mariage réunissant des invités issus des quatre coins de la France, il faut réserver des chambres. L’option gîte est intéressante en fonction du nombre de personnes concernées. Pensez aussi à faire le tour des prestataires de matériel (vaisselle, tente, mobilier, sono, fleurs…) et à établir votre contrat de mariage auprès d’un notaire.

J- 3 mois

Le futur marié doit à son tour se décider pour un costume et choisir les alliances avec sa future épouse. Les faire-part doivent être envoyés officiellement, même si la plupart des invités sont déjà au courant. Vous pouvez les faire vous-même, si vous êtes équipé d’une bonne imprimante. Mais soyez vigilant sur le coût des cartouches d’encre. Côté douceurs, il faut penser à commander les dragées et la pièce montée, si ce n’est pas votre traiteur qui s’en occupe.

Dernière ligne droite

Dans les dernières semaines, si tout s’est bien passé, les grandes étapes du mariage sont verrouillées. Reste à dresser le plan de table et à définir des animations pendant la soirée. Les familles aiment bien prendre la parole sous forme de chansons, de poèmes ou de témoignages. Pensez enfin à l’accueil des plus petits, une baby-sitter étant toujours la bienvenue pour gérer les troupes. Il restera deux semaines à la future mariée pour se consacrer à son bien-être (massages relaxants, épilation, soin du visage) et à son look (maquillage, manucure, coiffure). Certains couples décident aussi d’organiser des enterrements de vie de jeune fille et de garçon. Ce sont alors leurs amis qui préparent en secret la soirée.




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire