Consultez les derniers articles

Du 08/02 au 21/02/2017

#87

Patrimoine immatériel

« De tous les arts, l’art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme ». Et quel que soit le métier, dès lors que celui-ci est lié à la bouche, la raison de  Pierre Dac à l’origine de cette citation, l’emporte.

Cela fait plus de 7 ans que les experts de l’Unesco ont estimé que le repas gastronomique à la française, avec ses rituels et sa présentation, remplissait les conditions pour rejoindre la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. C’était en novembre 2010 et la première fois que la gastronomie d’un pays accédait à ce statut.

Plus que le contenu de nos assiettes, le comité d’alors note que la gastronomie française relève d’une « pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes ». Et Catherine Colonna, alors ambassadrice de France à l’Unesco d’ajouter que « Les Français aiment se retrouver, bien boire et bien manger et célébrer un bon moment de cette façon. C’est une partie de nos traditions et une tradition bien vivante ».

En Lorraine, ces traditions gastronomiques sont respectées et entre territoire et terroir, elles reflètent  constamment des savoir-faire mais aussi l’amour de ceux qui la composent, à l’image des invités et manifestations qui vous sont présentées dans ce nouveau numéro.

Bon appétit !




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire