Consultez les derniers articles

Du 26/10 au 08/11/2016

#80

Quelques pages au pays du beau

Il y a quelques années, parler de design revenait à évoquer les courbes savantes d’un nouvelle voiture de sport ou d’un objet inutile. Un designer était une personne lointaine, voire hautaine. Dans quelques jours à Metz s’ouvre le premier salon du design à destination du grand public. Pas exclusivement, car les professionnels, comme dans toute discipline auront leur moment, leurs discussions, leurs rencontres. Mais avec Innodesign, la volonté est clairement affichée d’ouvrir le design vers le public auquel il se destine par essence : vous, moi, nous, partout et tous les jours.

Savoir-faire, art, design : les frontières entre les trois notions s’effacent. Pas étonnant qu’elles soient encore moins marquées en Lorraine, terre qui a vu au début du XXème siècle les artistes se mettre au service des artisans, quand l’Art nouveau osait s’inviter dans une salle à manger, sur un balcon ou sur les vitraux d’une villa.

Inspiré par cette époque, des artistes lorrains d’aujourd’hui entretiennent cette flamme en se réunissant au sein d’un collectif baptisé Be Arti. Son but : permettre à ses membres de se faire connaître du grand public loin des salons officiels de la déco. Meubles de créateurs, tapisseries ou sculptures deviennent accessibles tout en restant uniques.

Dans ce voyage au pays du beau que vous propose Lorraine Magazine, une pause s’impose au Musée des Beaux-Arts de Nancy, avec la nouvelle exposition de cet hiver, consacrée à Emile Friant. Une belle occasion de découvrir ou d’approfondir sa connaissance du peintre nancéien grâce à de nombreuses œuvres encore inconnues du public.




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire