Consultez les derniers articles

Du 29/05 au 11/06/2019

#139

Chère peinture 

Rappelez-vous. Entre le 23 et le 24 mai 2018, un individu découpait la toile « Le Port de La Rochelle » de l’impressionniste Paul Signac, au musée des Beaux-Arts à Nancy, en y laissant le cadre. Cette œuvre, estimée à un million et demi d’euros, s’était donc volatilisée en un rien de temps. Stupéfiant. Cette huile sur toile a été retrouvée et authentifiée, quasiment un an après, le 23 avril dernier, à Kiev en Ukraine. 

Plus récemment, une toile du peintre Claude Monet de la série des « Meules » a été vendue pour 110,7 millions de dollars lors d’une vente aux enchères organisée à New York par Sotheby’s, ce 14 mai. Une première pour une œuvre impressionniste ! Le propriétaire, un collectionneur anonyme, l’avait acquis en 1986 lors d’une vente chez Christie’s, à New York, pour 2,5 millions de dollars seulement. Soit 44 fois moins cher ! Il a indiqué qu’une partie du produit de la vente serait reversée à des œuvres de charité.

Ces histoires ne sont pas de simples anecdotes. Elles prouvent que l’art – et particulièrement la peinture –
a une grande place dans notre société et attise toujours autant de curiosité. C’est pourquoi, l’association des Artistes Lorrains organise, depuis 126 ans, une grande exposition mêlant artistes amateurs et professionnels. Baptisée Art’Stom, elle aura lieu cette année du 1er au 16 juin, sur le site d’Alstom. L’occasion de rencontrer différents peintres et sculpteurs dont les créations seront, peut-être un jour, vendues aux enchères chez Sotheby’s ! 




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire