Consultez les derniers articles
Psycho test femmes : êtes-vous emballée ou plutôt stressée par les fêtes ?

Plus que quelques jours avant de fêter Noël en grande pompe ou en petit comité ! Si, pour certains, cette période est synonyme de convivialité, de partage et de féerie, pour d’autres, c’est un véritable cauchemar. Entre la course aux cadeaux, les menus à préparer et les invités à gérer, les fêtes de fin d’année peuvent aussi se transformer en véritable calvaire. Et vous, dans quel camp êtes-vous ?

1/ Plus que dix jours avant Noël. Où en est votre hotte de cadeaux ?

A/ Elle est déjà pleine depuis un mois

B/ Elle est vide, vous ferez vos courses au dernier moment

C/ Il vous reste encore quelques bricoles à trouver

2/ Que vous évoque la natalophobie, la peur du Père Noël ?

A/ Un grand mot pour pas grand-chose

B/ Votre pire phobie d’enfant

C/ Un super mot à caser au Scrabble

3/ Quel budget allez-vous consacré à Noël cette année ?

A/ Plus de 500 €

B/ Moins de 150 €

C/ Environ 300 €

4/ Pour le réveillon du 24 décembre, vous avez prévu :

A/ Entrée, plat, fromage et dessert, le tout fait maison

B/ Un menu gastronomique… commandé chez un traiteur

C/ Un repas simple mais festif

5/ Tata Michelle vous offre exactement le même cadeau que l’année dernière :

A/ Vous faites semblant d’être ravie

B/ Vous ne vous attendiez pas à mieux de toute façon

C/ Vous restez positive, c’est l’intention qui compte

6/ Votre belle-mère fait encore des réflexions sur votre menu :

A/ Vous encaissez pour ne pas gâcher la soirée

B/ Vous l’invitez gentiment à aller au restaurant

C/ Vous répondez mais avec humour

7/ Le 25 décembre, vous préférez recevoir :

A/ Plein de petits cadeaux

B/ Peu importe, vous n’êtes pas très « cadeau »

C/ Un seul mais beau cadeau

8/ À quoi ressemble votre sapin ?

A/ C’est un grand et bel arbre bien décoré

B/ Quel sapin ?

C/ C’est un petit arbre artificiel

9/ Vous êtes invitée chez votre belle-famille mais ne connaissez pas tout le monde :

A/ Vous offrez un petit cadeau à chacun

B/ Vous proposez d’apporter la bûche

C/ Vous faites un cadeau à vos proches seulement

10/ Votre grand-mère vous somme de lui envoyer une carte de vœux cette année :

A/ Comme chaque année de toute façon

B/ Oups, vous oublierez encore une fois

C/ Vous enverrez une carte virtuelle

11/ Pas de bol, vous tombez malade le 23 décembre :

A/ C’est le drame, votre Noël est gâché

B/ Chouette, vous avez une bonne excuse pour esquiver la fête

C/ Dommage, vous revoyez vos plans au strict minimum

12/ Quelle est votre phrase fétiche pour Noël

A/ « Trop contente que l’ont soit tous réunis »

B/ « Vous saviez que le Père Noël était une invention de Coca-Cola ? »

C/ « Bon, quand est-ce qu’on ouvre les cadeaux ? »

Résultats

Vous avez une majorité de A : Un plaisir partagé

Vous êtes un peu la Mère Noël de la famille ! Toujours ravie à l’idée d’organiser les fêtes de fin d’année, vous vous donnez corps et âme pour réunir vos proches et passer un moment exceptionnel. Cuisine, cadeaux ou ambiance, vous ne lésinez sur rien pour apporter un peu de magie et de convivialité dans votre foyer.

Vous avez une majorité de B : Un vrai calvaire

Noël ? Vous avez toujours détesté ça et les fêtes de famille en général. Vous vous forcez à faire acte de présence pour faire plaisir à vos proches mais sans grande conviction. Vous n’aimez probablement pas le côté commercial des fêtes de fin d’année et vous avez hâte de passer en janvier pour en être débarrassée.

Vous avez une majorité de C : Un passage obligé

Avec une grande famille et des enfants, vous le savez, Noël, vous n’y couperez pas ! Ce n’est pas forcément votre tasse de thé mais vous appréciez de vous retrouver entourée de vos proches et de passer un bon moment. Et si l’on vous offre le cadeau tant convoité, c’est le jackpot !

Photo © iStock/City Presse, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire